vendredi 30 octobre 2015

PAL automne 2015




Cet été, j'ai fait un bon ménage dans ma PAL, éliminant des livres qui y traînaient depuis longtemps et qui ne me faisaient plus vraiment envie. J'ai également lu beaucoup et peu acheté. Résultat: fin août, ma PAL avait diminué de moitié. Puis septembre et la rentrée littéraire sont arrivés, et elle a de nouveau explosé. 
A noter: j'ai fait l'emplette de plusieurs ouvrages de développement personnel en rapport avec mon projet de reconversion, mais j'avoue que je rechigne à les attaquer car la non-fiction m'ennuie rapidement. Par ailleurs, je me rends compte que plus les années passent, plus je regimbe devant les très gros bouquins. Avant, j'adorais les pavés; ces jours-ci, la taille idéale d'un livre, pour moi, c'est dans les 300-320 pages. 

ROMANS
*The republic of thieves (Scott Lynch)
*Dragons of the hourglass mage (Margaret Weiss/Tracy Hickman)
*A madness of angels (Kate Griffin)
*The name of the wind (Patrick Rothfuss)
*Zombie Iceland (Nanna Arnadottir)
*The goldfinch (Donna Tartt)
*Hélianthe (Stefano Benni)
*Marelle (Julio Cortazar)
*La lettre à Helga (Bergsveinn Birgisson)
The luminaries (Eleanor Catton)
The dandelion years (Erica James)
Ca aussi, ça passera (Milena Busquets)
La vie en mieux (Anna Gavalda)
La mort d'un père (Karl Ove Knausgaard)
Le liseur du 6h27 (Jean-Paul Dididerlaurent)
Mari et femme (Régis de Sa Moreira)
The circle (Dave Eggers)
Je suis Pilgrim (Terry Hayes)
La balade des pas perdus (Brooke Davis)
La parade des Anges (Jennifer Egan)

RECITS/POESIE/DEVELOPPEMENT PERSONNEL
*The roads to Sata (Alan Booth)
*Le Mokafé (Christiane Levêque)
*Alternativez-vous (Christiane Hessel)
*Les quatre accords toltèques (Don Miguel Ruiz)
*Haïkus du temps présent (Madoka Mayuzumi)
Full catastrophe living (John Kabat-Zinn)
Essentialism (Greg McKeown)
Daring greatly (Brené Brown)

BEDE/MANGA
*Billy Brouillard: le chant des sirènes (Guillaume Bianco)
Demokratia T2 et 3 (Motorô Mase)
Roji T1 (Keisuke Kotobuki)

* = ouvrages déjà présents dans ma PAL la saison précédente

5 commentaires:

Sighel a dit…

Je te conseille très fortement La république des voleurs de Scott Lynch, c'est tout à fait dans la veine des tomes précédents de la série, je l'ai dévoré cet été ! Petit doute en revanche sur La vie en mieux d'Anna Gavalda, dont je ne sais toujours pas trop quoi penser. Ca reste dans son style donc il n'y a pas de surprise, et je n'ai pas trop accroché aux personnages ... Leurs histoires me paraissent trop improbables pour pouvoir avoir lieu "en vrai", alors que ce que j'aime justement chez Gavalda, c'est la possibilité d'imaginer que ces récits ont peut-être une ou plusieurs parts de vécu. J'ai hâte d'avoir ton avis !

Jenny a dit…

Moi non plus je n'ai pas accroché avec celui d'Anna Gavalda... Pourtant,jusque là,j'ai toujours accroché...
J'ai lu Les quatres accords toltèques il y a quelques années (dans un moment "bad trip") et il m'a fait beaucoup réfléchir! J'ai adoré!
J'attends "les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même" de Lise Bourbeau pour Noêl.

ARMALITE a dit…

Le Scott Lynch est sur mon étagère depuis qu'il est sorti, mais même si je ne doute pas qu'il soit super, son volume me rebute.
Quant au Gavalda, je ne l'aurais pas acheté au prix normal, mais je l'ai trouvé très peu cher en bouquinerie, et comme j'avais beaucoup aimé les premiers livres de l'auteur, je me suis dit pourquoi pas.

VirGinie a dit…

Tout comme toi, la non fiction m'ennuie assez rapidement et j'en lis, de ce fait, très très peu...

Je suis totalement fan de Guillaume Bianco depuis que j'ai lu "Billy Brouillard : le chant des sirènes", je ne peux donc que te conseiller de t'y plonger.

Mlle Ari a dit…

Oooh, The name of the wind!
Personnellement, j'ai adoré! ^^ Bon, après ça dépend des goûts, mais je l'ai trouvé très bien écrit et prenant. Un pavé qui passe beaucoup trop vite.