lundi 19 octobre 2015

Home




10 choses dont j'ai vraiment besoin pour me sentir chez moi:
Mon Macbook et du wifi
Un bon livre (ou deux, ou trois)
Du Yu Zi Hua Cha et de quoi le préparer
Un lit confortable
Mon appareil photo
Un pull douillet + un pantalon de yoga + une paire de socquettes
Un carnet et un Bic noir à pointe rétractable
Un flacon d'huile essentielle de menthe poivrée
Quelques fleurs fraîches dans un vase
De la lumière, beaucoup de lumière

10 choses optionnelles pour me sentir chez moi, 
mais qui améliorent sensiblement mon bien-être:
Chouchou
Un chat câlin
Un canapé où je peux m'asseoir dos contre l'accoudoir
Une douche avec de l'eau bien chaude et beaucoup de pression
La demi-douzaine de cosmétiques qui composent ma routine matinale
Une paire de chaussures rouges
Une tablette de chocolat suisse
De l'huile d'olive et de l'ail
Une "cantine" à proximité
Un bar qui sert de bons cocktails, ou un salon de thé cosy

Et 1 chose dont je n'ai pas du tout besoin pour me sentir chez moi:
Etre propriétaire des murs 

4 commentaires:

Lorelei a dit…

elle est sympa ta maison idéale, moi elle me va ;)
bizzz

grosquick a dit…

et je souris :-)

Lylou a dit…

Hello Armalite,

C'est quoi le "Yu Zi Hua Cha"? Ah je vois :" Vert
2011 - Kai Hua Long Bing - JTS -Sample
2011 - You Zi Hua Cha - NC - thé vert façonné aux fleurs de pamplemousse http://carnetdethes.blogspot.fr/p/ma-liste-de-thes.html"

Ça ne doit pas être mauvais. Il faudrait que j'essaye. Pour ma part j'adore le Lapsang Souchong.

On m'a toujours expliqué qu'il fallait à tout prix que je sois propriétaire pour assurer mes vieux jours; et toi tu expliques que cela t'enchaine à un lieu. Je pense que si on veut être libre il faut aussi faire attention à ne pas trop accumuler de biens matériels car après il devient difficile de tout emporter avec soi ;-). Chez moi j'ai trop de choses et il m'est impossible de songer à m'en débarrasser.

grosquick a dit…

quant à moi, ça me rassure, ça me donne un sentiment de liberté. Je préfère habiter chez moi, je m'y investis plus, je reflechis à la couleur des murs, je change la disposition des pièces si cela ne me convient pas, j'ai même changé la porte d'entrée de place et détruit des murs dans un espace de 40m². En tant que locataire, je me sens moins en sécurité, je m'investis moins. J'ai besoin de savoir qu'on ne me mettra pas dehors.