mardi 29 septembre 2015

"Time and time again"


2024. Hugh "Guts" Stanton, ex-militaire des forces spéciales et aventurier star d'internet, a perdu sa femme et ses deux enfants dans un accident. C'est un homme solitaire et désabusé, que plus rien ne rattache à la vie - ce qui fait de lui l'exécuteur idéal du projet Chronos selon Sally McCluskey, son ancien professeur d'histoire à Cambridge. Alors qu'une tempête de neige provoquée par le dérèglement climatique fait rage dehors, celle-ci révèle à Stanton l'existence d'une théorie signée Isaac Newton, selon laquelle une boucle temporelle pourrait lui permettre de revenir en 1914 afin d'empêcher le déclenchement de la Grande Guerre... 

Il y a fort longtemps, aux tout débuts de la télé-réalité en France, j'avais lu "Dead Famous" de Ben Elton, et si j'avais bien aimé sur le coup, je n'en conserve aucun souvenir a posteriori. Mais mes lecteurs réguliers savent que je suis incapable de résister à une histoire de voyage dans le temps. Et bien que "Time and Time Again" repose sur une théorie absolument fumeuse selon laquelle le temps serait "un Slinky emmêlé", c'est sans doute un des meilleurs romans que j'ai lus dans le genre.

Ben Elton sait dépeindre de manière vivace et intéressante l'atmosphère de Constantinople, Vienne ou Berlin au début du siècle dernier, et sa projection de ce que serait devenue l'Europe si aucun conflit international n'avait éclaté en 1914 m'a paru très réaliste. Comme souvent dans ce type d'histoire, le héros doit malgré ses scrupules sacrifier des innocents au salut du plus grand nombre, et en essayant d'améliorer les choses, il ne réussit qu'à les aggraver par ailleurs... Jusqu'à 80 pages de la fin, ses (més)aventures en la matière sont très classiques bien que d'excellente facture et fort agréables à lire. Puis soudain, le récit bascule, et quelques éléments auxquels on n'avait pas nécessairement prêté attention jusque là refont surface pour une conclusion stupéfiante qui chamboule la perspective du héros comme celle du lecteur. Franchement, j'en suis restée sur le séant. Si vous aimez les histoires de voyages dans le temps, ne manquez surtout pas celle-là!

4 commentaires:

Anna a dit…

Tentant ! Tu as lu Making History de Stephen Fry ? Si non, je pense que ça pourrait te plaire. :-)

Londoncam a dit…

J'avais lu Dead Famous à l'époque et j'en garde un souvenir plaisant moi aussi bien qu'un peu lointain.
On peut dire que là, tu m'as mis l'eau à la bouche avec celui-ci !

anneso a dit…

J'adorerais lire "Time and time again" mais mon anglais n'est pas assez bon pour que j'apprécie vraiment le roman en VO (si c'est pour chercher une traduction toutes les 5 minutes,c'est pas drôle).Je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas de version française pour toutes les oeuvres de cet auteur.

chouvelle a dit…

Bonjour Armalite, fidèle lectrice depuis longtemps, je ne résiste plus et te REMERCIE pour tes critiques de livres toujours très bien écrites et alléchantes ! J'adore lire mais je n'ai ni le temps, ni le budget ni l'envie de lire des nullités. Après avoir lu 22/11/63 grâce à toi (et décidé que les uchronies étaient décidément bien ma came), j'ai passé ma dernière commande sur tes "conseils" : Les 15 premières vies d'Harry August (wow! mais WOW quoi! Et très belle traduction ;-)), Time and Time Again (wow again!), The Book of Speculation (pas mal), et j'attends maintenant de commencer The Versions of Us.
Merciii et vivement la suite !