vendredi 5 juin 2015

Folle de carnets


Celles qui me suivent depuis un certain temps auront sans doute remarque ma légère (hum hum) addiction aux jolis carnets. Certes, j'en utilise beaucoup, mais j'en achète encore bien davantage. Et j'ai mes fournisseurs fétiches que je voulais partager avec vous... 




J'aime:
- la diversité des formats, des types de reliure et de papier
- les illustrations jolies et colorées
- les prix raisonnables
Où je les ai découverts: à Londres, dans la boutique-mère de Tottenham Court Road (mais désormais, je me fournis dans celle de la gare St-Pancras, même si elle est ridiculement petite par comparaison).

Te Neues
J'aime:
- leurs city journals, parfaits pour réaliser des carnets de voyage (à condition de ne pas vouloir dessiner, car ils sont lignés)
- leurs illustrations très variées: il y en a vraiment pour tous les goûts
Où je les ai découverts: dans une des nombreuses papeteries qui les vendent; à Bruxelles, on peut notamment les trouver chez Filigranes.




J'aime: 
- leur arc-en-ciel de couvertures avec inscriptions et, parfois, illustrations dorées embossés
- l'épaisseur de leur papier qui rend l'écriture très agréable
- leur côté luxueux
Où je les ai découverts: à Bruxelles, on trouve quelques modèles à la boutique Rose.

J'aime:
- leurs gammes thématiques (en ce moment, je craque sur la Alice in Wonderland)
- leurs petits carnets deux tons assortis, que j'utilise pour mes voyages
Où je les ai découverts: je ne m'en souviens plus, ça fait si longtemps que je les utilise! Mais on les trouve dans toutes les papeteries dignes de ce nom, et parfois aussi en boutiques de loisirs créatifs, dans les librairies ou les Relay. 




J'aime:
- leurs illustrations originales, rétros et fantaisistes à la fois
- le fait qu'ils sont disponibles en deux format: petit reliure cousue, ou grand à spirale
Où je les ai découverts: à Toulon, ils sont vendus chez Charlemagne.

J'aime: 
- leurs magasins où tout est rangé par couleur
- leurs agendas à couverture de cuir, disponibles dans toutes les teintes de l'arc-en-ciel
Où je les ai découverts: dans leur magasin parisien, avant de les retrouver un peu partout en Scandinavie d'où la marque est originaire. 




J'aime:
- les prix minuscules
- les couvertures en kraft ou de couleurs gaies, avec des motifs géométriques ou des inscriptions calligraphiées
Où je les ai découverts: dans les magasins du même nom, à Bruxelles - mais on commence aussi à en trouver en France, notamment à Paris dans la gare du Nord.

Ikea
J'aime:
- les prix minuscules
- les modèles à illustration rétro ou bulle de bédé
- leur papier de bonne qualité
Où je les ai découverts: dans les magasins du même nom (attention, tous n'ont pas un rayon papeterie).




J'aime:
- les couvertures avec des inscriptions calligraphiées pleines de peps, en français aussi bien qu'en anglais
Où je les ai découverts: sur internet, mais à Bruxelles, ils sont en vente à la Fnac Toison d'Or.




La Mucca
J'aime:
- leurs couvertures ornées d'animaux un peu barrés
Où je les ai découverts: dans la boutique du 23 rue des Lois, à Toulouse, car ils n'ont malheureusement pas de site internet! 

4 commentaires:

Annick a dit…

Merci Armalite pour ces adresses!
Je les aime beaucoup aussi mais je m'interdis d'en acheter d'autres pour le moment! (je ne sais pas jusqu'à quand!).
Bonne journée.

ElanorLaBelle a dit…

Sans doute la seule chose que j'achète de manière compulsive. Ça ne va pas arranger mes affaires ;)

tea-rex a dit…

J'en ai encore acheté un aujourd'hui haha :D Je comprends ta "légère" addiction ^-^

Anonyme a dit…

Ah, la Mucca ! Quel rêve, cette échoppe ! J'y envoie tous ceux qui vont à Toulouse pour refaire mon stock !
Catherine