jeudi 21 mai 2015

Opération sabotage de régime en Helvétie (4/4)


Merci la fondue d'hier soir pour cette nuit remplie de cauchemars; la prochaine fois, je tâcherai d'avoir les yeux moins gros que le ventre. Pour autant, suis-je dégoûtée de la nourriture, ai-je l'appétit coupé pour les deux jours à venir? Même pas. Lorsque nous arrivons sur le coup de 11h à la ferme aux Cretegny, j'ai de nouveau une faim de loup. Et ce serait de toute façon pécher que de ne pas faire honneur à ce superbe brunch presque exclusivement composé de produits fabriqués sur place. J'aime toujours autant la rösti, et cette cuchaule est une merveille. Mais attention au gaspillage: les deux cochons sont au régime! Bien que citadine endurcie, j'avoue: je ne déteste pas l'odeur du crottin. Par contre, la décharge que je me prends en touchant involontairement la clôture électrifiée non signalée de l'enclos des poules et des lapins, je m'en serais bien passée (même si c'est plus surprenant que réellement douloureux). 







Pour l'honneur, une géocache nano rapide et facile à Morges, où les places de parking sont aussi rares que les repas sautés dans l'histoire de ma vie, puis un dernier verre avec Lady Pops et Miss A. dans un salon de thé de la grande rue piétonne, et c'est déjà l'heure de prendre le train pour l'aéroport de Genève. On serait pourtant bien restés quelques jours de plus, fût-ce au péril de la vie de nos estomacs...

(Le lendemain matin, de retour à Bruxelles, je me pèse en frémissant d'avance: je fais exactement le même poids que la veille de notre départ, alors que je me suis gavée et que je n'ai pas fait de fitness pendant 4 jours, juste nettement plus marché que d'habitude. Mon généraliste doit avoir raison quant aux activités bénéfiques pour moi. Je me commande donc immédiatement un bracelet connecté pour m'encourager à accumuler les pas supplémentaires. Mais ceci fera l'objet d'un autre billet!)

3 commentaires:

elmaya a dit…

Si les kilomètres à pied font passer le fromage fondu (mon péché mignon), je m'y mets tout de suite ! Parce que les sauts et abdos en tout genre, rien à faire, je n'y arrive pas...

En tous cas, tu as réussi à me donner envie de découvrir la Suisse...

Morgan a dit…

Curieuse de ton expérience du bracelet connecté. J'en ai un depuis 2-3 mois et c'est vrai que ça pousse à marcher...

Ladypops a dit…

Je me suis pesée aussi le matin suivant votre départ et j'avais perdu un kilos. Je pensais marcher beaucoup lorsque je bossais, parce que je fais pleins d'aller et retour entre les salles, mais, maintenant que j'ai mon podomètre, j'ai pu me rendre compte que j'avais beaucoup plus marché avec vous que lorsque je bosse. Et malgré le fait que j'ai l'impression de courir toute la journée, je fais moins de 10'000 pas dans une journée ^^.