mardi 28 avril 2015

Takumi, le nouveau japonais de la place Flagey




Une nouvelle cantine japonaise dans notre quartier? Qui, deux semaines après son ouverture, suscite déjà une pléthore de commentaires flatteurs sur internet? Chouchou et moi nous devions de tester ça. Et comme, contrairement à bon nombre de nos restaurants préférés, le Takumi a l'excellente idée d'être ouvert le lundi, nous y avons filé hier soir vers 20h. 






Lorsque nous sommes arrivés, la salle était presque pleine, et dix minutes plus tard, elle affichait tout à fait complet. Bon point: la déco sobre et moderne, avec des murs neutres, des chaises rouge vif, de jolies affiches encadrées et des sets de table ornés du motif vagues que j'adore. Mauvais point: une insonorisation pas géniale. Mais nous avions une table de dix convives à voix forte juste à côté de nous; je doute que ce soit le cas tous les soirs. 




Sur la carte assez brève, des classiques de la cuisine japonaise qu'on aime bien, comme les gyozas (raviolis grillés d'un côté et bouillis de l'autre) ou les donburi (garniture posée sur un grand bol de riz). Nous avons commencé par nous partager 6 gyozas, juste pour goûter. Ils sont faits maison, et pour un des plats que je trouve le plus souvent décevant hors du Japon, ils étaient pas mal du tout - assez peu traditionnels, surtout si on opte pour la farce au kimchi (chou piquant coréen), mais gustativement dignes d'intérêt. 




Ensuite, un donburi karaage (poulet frit mariné) chacun. Et là, double surprise: d'abord, les ingrédients de la garniture étaient posés côte à côte sur le dessus plutôt que mélangés; ensuite et surtout, ils comportaient en plus de la viande différentes sortes de légumes tels que chou chinois, carottes, courgettes... Cela donnait un plat beaucoup plus équilibré et digeste que le donburi traditionnel, mais qui du coup ressemblait bien davantage à un bibimbap coréen. Pour moi, cette innovation était bienvenue.  J'ai moins apprécié le riz à la limite du croquant - un choix délibéré du cuisinier, et pourquoi pas, mais personnellement je le préfère bien cuit et moelleux. La portion était bien dosée, ni riquiqui ni impossible à finir. 




Si on ajoute à ça que les boissons maison (ice tea et limonade) sont servies dans des Mason Jars, on obtient un petit côté fusion plutôt sympa. A noter que le midi, le Takumi propose un burger de poulet frit mariné servi avec une salade de wakamé - j'y goûterai volontiers une prochaine fois. Côté prix, sans être vraiment bon marché, l'addition reste raisonnable pour la qualité du repas. Côté service, nous n'avons pas trop attendu malgré l'affluence, et le jeune homme qui s'est occupé de nous était tout à fait adorable. Bref, nous sommes séduits par le Takumi et nous y reviendrons certainement! 

Rue Lesbroussart 8
1050 Bruxelles

6 commentaires:

Thiphane a dit…

Merci pour l'adresse, nous venons à Bruxelles ce week end et c'est à 10 mn à pied de notre hôtel, je pense que nous irons y faire un tour :)

Bunny Solaena a dit…

Est-ce que tu sais si le gyoza au chou mariné est végétalien? Les gyozas ont l'air appétissants mais j'en ai jamais vus sans viande.

Ton billet donne envie d'aller tester ce restau en tout cas :D

ARMALITE a dit…

Pas sûre qu'ils soient vegans, mais végétariens, oui, et il y a aussi un donburi végé! Par ailleurs, nous achetons des gyoza végétariens surgelés très bons au Tagawa, chaussée de Vleurgat, si tu te sens de les préparer chez toi.

EmilieSunny a dit…

Je note pour mes nouvelles adresses à tester :)

AuroreInParis a dit…

Tu as l'air de bien t'y connaitre en cuisine japonaise !

ARMALITE a dit…

Voui, j'adore ça :-) (La cuisine asiatique en général, en fait!)