samedi 11 avril 2015

La revue de presse du week-end #17




[ALIMENTATION] Les plus gros mensonges sur la nutrition.

[DEVELOPPEMENT DURABLE] L'énergie renouvelable ne coûterait pas beaucoup plus cher à la France que le nucléaire.

[LITTERATURE] Pourquoi les livres nous rendent humains.

[LITTERATURE] Une excellente chronique de Diglee: pourquoi si peu de femmes de lettres dans les programmes scolaire sen France?

[SCIENCES] Selon les scientifiques de la NASA, nous devrions trouver de la vie extra-terrestre dans les 20 années à venir(En anglais)

[SOCIETE] Le Kansas veut limiter l'accès aux loisirs des plus pauvres.


2 commentaires:

anneso a dit…

En ce qui concerne le 1er article sur la nutrition,je partage complètement l'avis du commentaire de Agnès65,j'aurais pu l'écrire!
Ces injonctions "mangez comme ci,mangez comme ça,ça c'est mal etc" me déplaisent car étant donné que ce qui était prôné comme sûr et certain il y a 10 ou 20 ans s'avérant soi-disant faux désormais,ce qui est préconisé de façon péremptoire aujourd'hui devrait être démenti vigoureusement dans quelques années!
Le parallèle que cette commentatrice fait sur la façon de coucher les bébés est parfait! sur le dos,sur le ventre et,quand mes gosses étaient petits,c'était...sur le côté! je me relevais la nuit pour vérifier et je les calais avec un traversin tellement on nous faisait croire qu'ils mourraient étouffés si on ne respectait pas la BONNE méthode!(évidemment 20 ans après,il ne faut SURTOUT pas les coucher sur le côté).
Et Agnès65 a bien raison quand elle évoque les "études" (en général "américaines"):" faites par qui et par quoi ? Vous les connaissez vous les instituts où les études sont faites ? Pas moi et je ne suis pas vraiment sûre de leur sérieux... " (fin de la citation).
Bref,personnellement,je continuerai à bouloter mes tartines diaboliques,gnark,car l'avocat vinaigrette,bien qu'il "serait" meilleur pour ma santé (en 2015 tout-au-moins) eh bien,c'est tout bête mais je ne trouve juste pas ça BON à 7 h du matin...en fait je mange ce qui me fait plaisir et j'essaye de ne pas enfler comme une outre car je me sentirais mal,c'est tout.
Je trouve que les occidentaux (d'un certain milieu,certes) sont de plus en plus préocuppés par leur moindre "pet de travers" (passez moi cette expression datée) et nous vivons dans une société bien aseptisée (ce qui est bénéfique dans certains domaines mais a un effet pervers).
Et aussi,la vérité est que,bien que je préférerais vivre vieille évidemment,je ne souhaite néanmoins pas durer jusqu'à 120 ans car il faut savoir partir et laisser sa place aux nouvelles générations...

elmaya a dit…

J'avais lu l'article de Diglee, et l'avais trouvé très éclairant (hélas). J'ai eu beau me replonger dans mon passé d'élève et d'étudiante, je n'ai pas réussi à me rappeler une seule oeuvre d'auteur féminin que j'aurais étudiée...

Ahurissant. Et encore plus ahurissant que je ne l'aie jamais remarqué...

(A la réflexion, j'en ai trouvé un... dans mes études d'espagnol. )