samedi 3 janvier 2015

[PORTO] Rua das Flores, même les armoires électriques se déguisent!


Magazines suspendus devant l'igreja da Misericordia


La rua das Flores descend en pente douce depuis la gare ferroviaire de Sao Bento, parallèlement à l'avenida Mouzinho de Albuquerque où nous étions logés en appartement airBnB. Elle a été baptisée ainsi en raison des nombreux grainetiers qui la bordaient autrefois, et dont un nombre étonnant a survécu jusqu'à aujourd'hui. Mais s'il est agréable d'y déambuler, c'est surtout parce qu'elle est piétonnière et parce que le street art l'a envahie jusque dans les moindres recoins... 





Les azulejos - ces petits carreaux à motifs répétés, ou dessinant une fresque dans les tons bleus -, on peut en admirer partout dans la ville (et dans le reste du pays, d'ailleurs). Mais ici, des artistes s'en sont donné à coeur joie, profitant des portes, des palissades de chantier et même des bâtiments murés pour laisser libre cours à leur créativité. 







Le plus original, c'est sans doute la façon systématique dont ils ont entrepris d'égayer les armoires électriques présentes tous les vingt mètres. 










Pour finir, même les vitrines des commerces ont droit à de ravissantes illustrations signées Adelia Carvalho (et assez difficiles à photographier, bien entendu!). 







La rua das Flores n'est pas le seul endroit riche où admirer du street art à Porto; plus tard, je vous en présenterai un autre nettement plus inhabituel... 

1 commentaire:

Anonyme a dit…

C'est beau,ça me fait rêver,merci