mercredi 10 décembre 2014

Le mercredi où je reçois ma première carte de voeux




A 6h30, l'iPhone de Chouchou émet un bip strident pour signaler la réception d'un texto - grrrr. Je n'aime toujours pas me lever à 8h, mais je suis assez contente des deux journées précédentes pour ne pas rechigner à m'extraire de la couette quand le réveil sonne. Je kiffe tellement cette présentation de Paris que je relis ma propre traduction trois fois d'affilée, en jubilant toujours davantage à la fin: "Pour Aquarius, Paris était la dernière résidence connue de l'entité nommée Janus." Pourquoi le site de Flow Magazine refuse-t-il ma nouvelle Visa (activée dans les règles) quand je tente d'acheter le calendrier 2015 avec une citation par jour? J'avais arrêté de commander sur eFarmz en raison d'un bug qui semble avoir disparu; faisons donc un plein de légumes belges, de muesli bio - et, OK, de cramique pour le week-end. Je décroche de justesse la dernière place pour la dédicace d'Aurélie Neyret vendredi, youhou! Newsflash: même périmée depuis 1 an, 11 mois et 13 jours, la sauce au poivre D&L demeure parfaitement comestible. Le facteur ne m'apporte pas le bouquin que je dois commencer à traduire en janvier, ni le contrat qui va avec, ni mes exemplaires du tome précédent; en revanche, il me dépose (sans sonner, évidemment) un avis de passage au nom d'une fille qui n'est pas moi et qui habite environ 160 numéros plus loin, ainsi qu'une carte de Noël envoyée par Petra. Le cassoulet de canard aux litchis sur un lit de blettes marinées avec des prunes siciliennes cueillies à la main, c'est, euh, un poil étrange. Tout comme cette jeune Parisienne prénommée Monique (ou alors, c'est une enfant Ogino dont ses parents voulaient se venger). Je ne peux jamais employer le mot "courroux" sans avoir envie de rajouter "coucou" derrière, merci le tribunal des flagrants délires. Passer un long moment à chercher ce qu'on va bien pouvoir faire à manger ce soir. Soudain, l'idée de génie: une soupe de pois cassés! C'est de saison, ça tient bien au corps, ce sera parfait. Je fouille dans mon placard: je n'ai pas de pois cassés. Par contre, j'ai des haricots mungo qui y ressemblent beaucoup. On peut bien remplacer des petites billes vertes et dures par d'autres petites billes vertes et dures, non? La première fois, je ne m'étais pas rendu compte que la fin de la saison 5 de "Gilmore Girls" était autant à côté de la plaque. L'église orthodoxe s'élève contre la construction d'une réplique de l'Oeil de Sauron à Moscou - les gens n'ont vraiment pas d'humour. Pendant que la ricotta sèche dans le four, essayer de fignoler une To Do List d'hiver à la fois stimulante et réaliste, fun et utile. Allez, au dodo - demain, je dois avoir fini de travailler à 16h.

Aucun commentaire: