vendredi 19 décembre 2014

La solidarité avec Kiva


En juin 2008, je découvrais l'association Kiva et son site internet. Petite piqûre de rappel:

http://www.kiva.org/ joue l'interface entre un investisseur (vous, moi ou n'importe quelle personne désireuse de faire un geste de solidarité) et un micro-entrepreneur d'un pays du Tiers-Monde. La rubrique "Lend" compile tous les projets en attente de soutien et indique le montant nécessaire à leur réalisation, ainsi que la somme restant à réunir. On choisit celui ou ceux qui nous interpellent le plus et on prête la somme qu'on veut ($25 minimum, autant dire pas grand-chose au cours actuel du dollar). Le remboursement s'effectue via le site chaque mois. Je trouve cette initiative fantastique parce qu'il ne s'agit pas d'assistanat, mais bel et bien de donner à des gens désireux de s'en sortir par eux-mêmes les moyens de le faire. C'est à mon avis la façon la moins condescendante et la plus fructueuse de tendre une main.

Plus de 6 ans après, je n'ai que du bien à dire de Kiva. Les 40 prêts que j'ai aidés à financer à travers le monde ont tous été intégralement remboursés - je n'ai jamais perdu un seul centime, sauf peut-être à cause des taux de change variables. Au fur et à mesure que mon compte est recrédité, je prête les sous à d'autres micro-entrepreneurs au lieu de les récupérer (ce qui est bien entendu possible). J'ai fait connaître le site à plusieurs amis qui eux aussi l'utilisent régulièrement, et qui pourront témoigner de son bon fonctionnement. Si vous cherchez un geste solidaire à faire en cette période de fêtes, allez donc y jeter un coup d'oeil!




2 commentaires:

Erdrokan a dit…

Je ne sais pas si le micro crédit, c'est parfait (en fait, je sais que non) mais j'espère que c'est une petite participation à rendre le monde un peu meilleure (pourvu que je ne sois pas trop naïf ou que ce soit juste un moyen de me donner bonne conscience à peu de frais).

66 prêts faits ou en cours et 10$ de perdus en tout (hors taux de change), c'est très acceptable.
Je filtre sur les périodes de remboursement trop longues pour remettre vite de l'argent dans le circuit et aussi j'évite les taux au delà de 30% d'intérêt car cela me semble déjà bien haut (oui je sais que là bas, ce n'est pas pareil. Mais quand même)

Alors merci pour la découverte ("je prêtre" c'est rigolo comme lapsus :D )

Un filleul

ARMALITE a dit…

Corrigé :-)