lundi 24 novembre 2014

Oh Comely, magazine au charme étrange et discret




Bien que j'aie cessé d'acheter de la presse féminine classique, je continue à beaucoup aimer l'objet magazine et à rechercher sans cesse de nouveaux titres susceptibles de m'intéresser. Durant ce week-end à Londres, je suis tombée sur une couverture dans les tons verts dont l'accroche ultra-sobre m'a interpelée: "Time travel/Popcorn/Lucky Teeth". Il ne m'en a pas fallu davantage pour embarquer le numéro 22 d'Oh Comely. A l'intérieur, j'ai découvert une maquette dépouillée et des illustrations minimalistes, beaucoup moins colorées que ce qui m'attire d'ordinaire. Mais j'ai tout de suite été séduite par le concept original qu'avait choisi l'équipe de rédaction: explorer diverses facettes du nombre 22. Ainsi, on peut lire l'interview d'une mathématicienne sur le sujet, des portraits de gens qui habitent au numéro 22 de leur rue ou se connaissent depuis 22 ans, le récit d'une expérience culinaire consistant à composer un repas à partir du numéro 22 des menus de plusieurs restaurants asiatiques... Très éloigné du pseudo-glamour de la presse féminine classique, le magazine ne cherche pas à vendre de fringues ou de cosmétiques (il n'y a d'ailleurs que 2 ou 3 pages de publicité réservées à de petits créateurs) et ne promeut aucun stéréotype de genre. Il ne milite pas non plus contre quoi que ce soit: il se contente de s'intéresser à des sujets aussi décalés qu'anodins, sans importance réelle mais non dénués d'intérêt humain et souvent riches en poésie. Sa fantaisie n'est pas visuelle mais intellectuelle. Bizarro-contemplatif, il devrait beaucoup plaire aux fans de Miranda July. En tout cas, il a suffisamment excité ma curiosité pour que je m'abonne aussitôt. Si jamais vous voulez en faire autant, vous pouvez obtenir une réduction de £2 en passant par ce lien. Besoin d'un peu plus que cet article pour vous faire une opinion? Oh Comely tient aussi un très chouette blog (dans lequel, curieusement, on retrouve beaucoup plus de rubriques "classiques" que dans le magazine lui-même). 









3 commentaires:

shermane a dit…

Merci (ou pas) !
Le layout me fait beaucoup penser à du frankie (ou smith), en tout cas.

ARMALITE a dit…

Oui, je suis assez cohérente dans mes goûts :-)

Marie a dit…

Une amie m'en avait offert un exemplaire... et puis j'ai oublié... Ah, heureusement qu'il y a de bons billets de blog pour mettre de bonne humeur :-)