vendredi 28 novembre 2014

Le vendredi où mes seins sont absolument parfaits




J'ai appris la bonne nouvelle tard hier soir: le tome 3 des "Légendes de la Garde", que j'ai traduit, est en Sélection Jeunesse du prochain festival d'Angoulême avec des albums que j'ai adorés, comme "Le temps des Mitaines" ou le tome 2 de "Quatre soeurs". Je ne comprends pas trop ce qu'il fait là car ce n'est pas du tout une bédé pour enfants, mais ça ne m'empêche pas d'être ravie. Nettement moins réjouissant: la Sacrée de Birmanie âgée de 15 ans du meilleur ami de Chouchou est morte ce matin. Je suis encore tellement triste quand je pense à Scarlett et à Copernique... Chouchou est rentré du sport pile au moment où le facteur apportait mon audiobook de "The Art of Asking", vive lui. Ce sera la première fois que j'écouterai un livre au lieu de le lire. Apparemment, Claire North fait une fixette sur le côté obscur du communisme et les mauvais traitement infligés aux patients d'hôpitaux psychiatriques. 29,95€ les trois Colissimo sans garantie qu'ils arrivent en bon état, mais avec un gros tampon rouge "a refusé l'assurance qui lui était proposée" sur le bordereau - j'adore. Oh, et les timbres illustrés de Noël sont exceptionnellement moches cette année. "Vos seins ne m'inquiètent pas du tout, déclare mon généraliste après les avoir palpés. Ils sont très souples, absolument parfaits." Sous vos applaudissements. Amazon me signale comme "en cours d'expédition" un article dont la date de parution officielle est le 15 février 2015; j'ai hâte d'être à mardi prochain pour voir ça. S'il existe un record du nombre de tarte aux pommes préparées en ce mois de novembre, je tiens enfin ma chance d'entrer dans le Guinness Book. Non Chouchou, je n'ai pas regardé le trailer de Star Wars 7 parce que JE M'EN FOUS, mais oui, je veux bien qu'on aille voir les décos de Noël un soir de semaine quand je serai rentrée à Bruxelles, à condition que tu m'emmènes boire un cocktail à l'Archiduc après. Le ciel gris et la pluie, ça y est, je gère. Par contre, je vois approcher Noël avec une pointe d'angoisse. Sur la page Facebook du blog, je demande s'il y a d'autres gens que cette période de l'année déprime, et quelles sont leurs suggestions remonte-moral. "Boire", répond sobrement (?) Autre Moi. On va y penser.

7 commentaires:

shermane a dit…

Je ne sais pas si tu vas continuer tes billets quotidiens mais ils sont bien chouettes :)

Condoléances au meilleur ami de Chouchou. J'ai eu un choc en me rendant compte que si tout se passe bien, j'aurai dans les 45 ans quand... enfin voilà.

Noël ne me parlait pas du tout et m'enchante de plus en plus, mais une année, on s'est "contentés" d'un bon repas, d'un bon film et d'une belle soirée. C'était parfait.

ARMALITE a dit…

J'aime bien ces billets quotidiens aussi, mais ils risquent de devenir un peu répétitifs avec le temps. On verra! Tant que ça m'amuse, je continue :-)

Pour Noël, oui, on se fera sans doute un bon petit repas en amoureux et une vidéo. Mais c'est toute l'atmosphère pré-fêtes qui me déprime, je trouve ça affreusement... vide? creux? De mon point de vue, ça sonne faux. J'ai un peu de mal à l'expliquer. Le côté consumérisme forcené, qui passe de plus en plus mal. L'absence de mon père désormais. Mais aussi un truc indéfinissable, une sorte d'obligation de réjouissance qui passe très mal. La Saint-Valentin, j'arrive à la boycotter sans trop de mal, mais je trouve Noël excessivement invasif.

Ln de Mtl a dit…

Bienvenue au club, moi mes seins sont selon le médecin "très glandulaire, ce qui est un signe de bonne santé du sein" !! ;-)

Bises

Marie a dit…

J'ai lu dernièrement 'Le Temps des Mitaines' et autant les dessins sont splendides, autant je ne suis pas entrée dans l'histoire :-(

J'aime bien cette période, sans doute parce que nous deux familles sont sans pression, on fêtera Noël quand on peut, peu de cadeaux, surtout du homemade, alors on savoure les lumières, les tisanes aux épices... On est chanceux.

(Oh, ça fait un bail que je n'ai plus été à l'Archiduc ! J'adore le 'stress' de devoir sonner à la porte !)

Tasha a dit…

Je déteste la période des fêtes, à la fois ces préparatifs commerciaux qui commencent de plus en plus tôt, et Noël même, moment un peu triste dans une famille déchiquetée, décimée. Pour moi, à partir de novembre, c'est un long tunnel sombre jusqu'à la fin décembre... Cela m'angoisse, terriblement. Heureusement, je pars toujours avec mon homme pour le Nouvel An, dans une ville européenne, mais il faut le dire, le 2 janvier, je me sens mieux! L'atmosphère des fêtes me mine, comme toi je trouve que ça sonne faux, et même pour le Nouvel An, je déteste cette ambiance de fête obligatoire...

Ness a dit…

Entre hier et aujourd'hui, la personne qui partage ma vie m'a parlé environ une fois toutes les heures de ce trailer en me demandant une fois toutes les deux heures si je l'avais - enfin - regardé. "Non, mais en fait, JE M'EN FOUS" était la réponse qui sortait invariablement de ma bouche. Il a fini par m'avoir par surprise en me tendant son téléphone sur lequel la vidéo étant en cours de lancement. Avec un sourire ravi. En répétant en boucle "ça me fout le poils".
Ma patience est proportionnelle à mon amour. C'est un fait.

ARMALITE a dit…

Je nous prédis quelques semaines pénibles au moment de la sortie du film.