dimanche 16 novembre 2014

Le dimanche où je suis suspendue à ma boîte mail




Beaucoup toussé et pas bien dormi cette nuit. Ca doit faire deux mois que je ne me suis pas pesée, je crains le pire. Ah ben non, je fais toujours le même poids à 200 g près. Pour fêter ça: un chocolat chaud au petit-déj! Et si je commençais à préparer un peu ce week-end à Londres? R.I.P. petite bougie Nature & Découverte à l'odeur de pluie; ta soeur à l'odeur d'herbe coupée ne te survivra pas longtemps. Il reste juste assez de topinambours pour refaire une tarte avec de la pomme et du chèvre frais. Armée d'une tasse de Pi Lo Chun, surfer un peu sur les sites de scrapbooking où je n'ai pas mis le curseur depuis des années, histoire de chercher des idées pour mon projet hybride art journal/agenda 2015 - mais décider finalement de taper dans mes stocks de l'époque au lieu de racheter de nouvelles fournitures. 15h et il fait déjà nuit, super... Un petit afterwork cocktail en milieu de semaine, les filles? Commencer à dresser 2 listes pour le projet secret, en se demandant s'il ne faudra pas en faire 3 (tout dépendra des réponses en attente) (impatiente, moi? pas du tout). Désoeuvrée en l'absence de Chouchou parti cultiver sa splendide musculature, je me lance dans une vidéo d'exercices de power yoga entre mon lit et ma penderie. Au moins, je n'aurai pas volé cette douche tardive. Non, il n'est pas trop tôt pour entamer une Winter To Do List. "Cloud Atlas" et ses six histoires entremêlées, en livre, je pense que j'aurais bien aimé; en film, je suis totalement paumée la première heure, et le temps que je pige quelque chose, je commence à trouver le temps long. Mais indubitablement, c'es un tour de force cinématographique. Et puis ça laisse le temps de se faire plein de bisous sur le canapé. Je suis déjà en train d'essuyer la vaisselle avec les moustaches, Chouchou, mais si tu veux te sécher les mains, tu peux prendre le T-Rex. Allez, au dodo: demain, je veux être en pleine forme pour attaquer la traduction du nouveau roman de Claire North!

Aucun commentaire: