dimanche 12 octobre 2014

J'ai testé: le massage aux pierres chaudes




Cet été, j'ai découvert que le Boudoir de Jade, pour lequel j'avais eu un coup de coeur, proposait des massages aux pierres chaudes, un des rares types que je n'avais pas encore essayé. Du coup, j'ai mis ça dans ma liste d'objectifs de l'automne (axée "je me fais plaisir"), et pris rendez-vous pour la mi-octobre en me disant que les températures auraient fraîchi d'ici là. Manque de chance, il faisait encore 25° samedi à Toulon, mais comme il était un peu tard pour annuler, j'y suis allée quand même. 

En quoi ça consiste, le massage aux pierres chaudes? La cliente, déshabillée à l'exception de sa culotte, est installée à plat dos sur une table avec un masque chaud sur les yeux. Dans un four spécial, l'esthéticienne fait chauffer de petites pierres volcaniques noires et lisses, venues de Bali. Puis elle enduit la peau de la client d'huile de massage également chaude (pas brûlante, hein) et procède à un modelage "normal", mais en tenant une pierre à plat dans sa paume - ou parfois, en utilisant son côté arrondi pour passer dans des creux tel que celui à la base des orteils. La dureté de la pierre est censée apporter un massage plus profond, particulièrement bénéfique pour les muscles noués (ce que les miens étaient ce jour-là grâce aux séances d'exercices infernales de Jessica Smith), et la chaleur dispensée est absorbée plus ou moins vite par le corps selon qu'il manque ou non d'énergie. Inconvénient: l'esthéticienne est oblige de rompre assez souvent le contact avec la cliente pour aller changer de pierre. On commence donc côté face, par les pieds, puis on remonte pour terminer par un massage du visage et du cuir chevelu; ensuite, on remet ça côté pile. 

Qu'est-ce que j'en ai pensé? D'abord, qu'il faisait trop chaud ce jour-là pour ce type de massage, que j'imagine nettement plus agréable au coeur de l'hiver. La faute à mon impatience! Ensuite, que j'ai passé une heure très délassante entre les mains expertes de la charmante Chloé (sur la fin, je m'assoupissais presque...), mais qu'en termes d'effet et de ressenti, je n'ai pas réellement perçu de différence avec un modelage normal. J'ai l'habitude des massages thérapeutiques, pas toujours plaisants sur le coup mais très énergisants; là, il s'agissait plutôt d'un massage relaxant tout en douceur. J'ai d'ailleurs hyper bien dormi la nuit d'après. Le résultat aurait-il été le même avec un autre type de massage? Je crains de devoir retourner au Boudoir de Jade pour m'en assurer. Trop dure la vie. 

71, avenue Vauban
83000 TOULON

4 commentaires:

Cécile de Brest a dit…

J'ai testé le massage aux pierres chaudes alors que je vivais en Guyane. Je te laisse imaginer l'état dans lequel je suis ressortie (le salon n'était pas climatisé). Je suis une aventurière ;-)

ARMALITE a dit…

On peut quand même s'interroger sur l'opportunité d'offrir ce genre de traitement dans un endroit où il fait si chaud toute l'année O_ô

escapadesamoureuses.com a dit…

J'ai toujours eu envie d'essayer mais peur d'etre déçue, et ton billet ne me donne pas spécialement envie de tenter... ou alors aux sports d'hiver peut être :)

elmaya a dit…

Ah oui, trop dur, il va falloir que tu y retournes... ^^ La prochaine fois, renseigne-toi pour savoir si c'est un massage dynamisant ou relaxant, selon ce que tu recherches...

J'ai testé un massage aux pochons de sable chaud, rhâââ, la détente... Mais en effet, c'est nettement plus agréable par mauvais temps ! Pourtant, il s'appelait "massage polynésien", et malgré mes lacunes en géographie, il me semble que la Polynésie n'a pas un climat très... froid , non ? Etrange, décidément...