dimanche 28 septembre 2014

Challenge minimaliste d'octobre - pourquoi, comment?




Suite au succès qu'avait remporté, l'an dernier, le challenge anti-morosité d'octobre, j'ai eu envie cette année d'explorer avec vous un autre thème qui me tient à coeur, un autre concept que j'ai envie d'aider à se propager: le minimalisme. Non, je ne vais pas vous suggérer de renoncer à toutes vos possessions matérielles et d'aller vivre dans un tonneau façon Diogène. Moi-même, j'aime bénéficier d'un certain confort au quotidien, et m'entourer d'objets qui sans être forcément utiles réjouissent mon regard ou inspirent ma créativité.

Mais au-delà d'un certain seuil, chaque nouveau vêtement qui entre dans ma garde-robe ne fait que compliquer le choix de mes tenues et me culpabiliser quand je pense à l'argent dépensé pour rien; chaque nouveau bibelot qui vient se poser mes étagères contribue à encombrer mon espace vital et me donne un peu plus de travail au moment de faire le ménage; chaque nouveau gadget électronique s'accompagne de la crainte que je ne le casse, ne le perde ou ne me le fasse voler et pèse ainsi sur mon esprit.

Pour chaque chose qui ne m'apporte rien au-delà de l'excitation momentanée de son achat, je continue à payer un et même plusieurs prix invisibles tant qu'elle reste en ma possession: je dois la stocker, l'entretenir, la réparer, la ranger, la déplacer et, ultimement, m'en débarrasser un jour. Je dois supporter qu'elle me rappelle mon erreur de jugement chaque fois que mon regard se pose sur elle, qu'elle parasite mon esprit avec des regrets et des hésitations.

En diminuant la quantité de mes possessions matérielles jusqu'à un seuil raisonnable (qui ne sera pas forcément le même pour moi que pour quelqu'un d'autre), je libère de l'argent, de l'espace, du temps, de l'énergie physique et mentale que je peux consacrer à des choses qui me tiennent vraiment à coeur. Et sur une note un peu militante, j'ai la satisfaction de participer le moins possible à la surconsommation qui grève les ressources naturelles de notre planète.

C'est un procédé que j'ai entamé depuis plusieurs années et qui, même si je suis encore loin de vivre en ascète, m'apporte de très grandes satisfactions. Voilà pourquoi j'ai eu envie de partager mes trucs avec vous. Comme dans le cas du challenge anti-morosité, je publierai donc chaque jour jusqu'à fin octobre un exercice facile et rapide qui consistera généralement (mais pas toujours) à vous débarrasser de X objets dans une catégorie précise. Si vous vous en tenez à ça, vous aurez déjà fait un peu de vide chez vous à la fin du mois. Et si jamais vous vous sentez inspirée, n'hésitez surtout pas à continuer sur votre lancée. Je vous donne l'impulsion initiale; à vous de voir jusqu'où vous voulez aller avec.

Par ailleurs, je vous proposerai quelques pistes de réflexion sur votre rapport aux choses matérielles et votre façon de consommer. Ca vous tente? Alors, on commence mercredi! D'ici là, tâchez de prévoir quelques cartons, caisses ou grands sacs poubelle que vous remplirez au cours du mois et dont vous disposerez à la fin du challenge (j'ai prévu de vous donner aussi des suggestions pour ça). A très vite.

21 commentaires:

Canalis a dit…

J'en suis ! :D

la ministresse a dit…

je vais tenter de suivre ça, ton challenge tombe à pic !

0205patsy a dit…

Chouette chouette chouette! (oui j'utilise des expressions du siècle dernier) j'ai connu ton blog avec le challenge anti-morosité et depuis je le suis assidûment, et le thème de celui-ci me plait beaucoup aussi! Hâte de suivre tout ça!

GG a dit…

Ce challenge est juste ce que j'attendais pour sauter le pas...Merci!

Cécile de Brest a dit…

Ouah ! J'ai hâte de m'y mettre !

sandrine a dit…

Je suis actuellement dans une phase d'"ecremage" donc ce challenge et tes conseils vont forcément m'aider :) J'en suis :)

fedora a dit…

Depuis quelques semaines, je suis en plein chamboulement de cet ordre... j'ai lu un bouquin sur la simplification de son intérieur qui l'a complètement retournée l'esprit... Je vire des sacs entiers de fringues et d'objets... Bref, tout ça pour dire que je vais suivre ce challenge avec beaucoup d'attention :)

SandradeHannut(anciennementdeBruxelles) a dit…

après un déménagement avec 130 caisses + les meubles...

j'ai trié : je garde/je donne pour la brocante(ma mère fait des brocantes assez souvent)

du coup je vois plus clair dans mes affaires

Mais j'ai un gros point noir ou plutôt deux ... Mon Hom et mon fils de 10 ans qui sont plutôt du genre à accumuler le moindre bout de papier/pierres/ficelle/carton pour le plus jeune et pour Hom c'est le matériel informatique qu'il garde au cas où ... là nous sommes dans une maison à la campagne avec 3 garages et je vois déjà que HOM garde beaucoup de truc au lieu de les mettre au recyclage.

elmaya a dit…

Voilà qui tombe à pic ! Je suis justement en plein dans cette démarche depuis le début du mois... mais je craignais de m'essouffler un peu passé le premier élan. Ton challenge devrait m'aider à à poursuivre ma réflexion et mes efforts de "désencombrement".

J'ai commencé par tous les vêtements d'enfant, et à chaque carton qui part, je respire un peu mieux, c'est fou...

Jeanne Blue a dit…

Très motivée je suis!
Fedora, quel est le titre du livre dont tu parles?

Fileuse a dit…

Le minimalisme est une démarche qui m'intéresse et que j'essaie de mettre en place depuis longtemps. Sans grand succès. Ce challenge m'intéresse donc beaucoup !

anneso a dit…

J'ai très envie de le faire mais je crains que ce soit un peu austère pour moi.On verra...

Ana a dit…

Pour celles que ça intéresse (seulement des lectrices sur ce blog ? Mystère...), je conseille Zéro déchet de Béa Johnson. Un peu extrême sur certains points, bien sûr, mais très intéressant dans l'ensemble.

ARMALITE a dit…

Je comptais mentionner ce livre dans la bibliographie que je publierai à la fin du mois, même s'il commence à dévier un poil du sujet.
Quant à mon lectorat, il se compose à 95% de femmes, donc j'édicte ma propre règle de grammaire ^^

Lucy a dit…

J'en suis aussi. Je prévois de déménager d'ici 6 mois, et je ne veux pas m'encombrer de caisse d'objets inutiles comme à chaque fois. J'ai une tendance à semer le désordre partout ou je passe tout en détestant cela, je crois que le minimalisme sera au final très reposant pour mois.

Anonyme a dit…

J'essaie depuis un moment mais dur dur de s' y mettre! Avec un groupe sympa et bien dirigé :-) j' y arriverai peut-être, j' en suis, merci.

Tina

Diba a dit…

En avant pour le minimalisme

Anonyme a dit…

je vais tenter aussi!
Pauline

Nelly a dit…

C'est parfait, je vais essayer également ! merci :)

Ophélie Feedbackbaby a dit…

Wow! J'en suis !

Zoraline a dit…

Hello!
Alors j'arrive un peu en retard pour débuter ce challenge mais c'est que lorsque tu l'as lancé, je ne me sentais pas de le démarrer.
Pourtant, c'est tout à fait ce qu'il me faut tant j'ai un sacré fouilli chez moi. J'accumule beaucoup, me dis que je vais trier....mais je ne le fais pas... Trop flemmarde :(
Bref.
Aujourd'hui j'ai bien envie de tenter et de démarrer... En décalage d'un mois. :)
Je comptais me lancer début novembre mais la 1ère semaine je serai en formation sur Paris. Du coup, je vais essayer de m'y mettre dès demain.
Honnêtement j'ai de gros doutes sur ma réussite mais le peu que je réussirai, ce sera toujours ça :)
Alors c'est parti!
Merci pour toutes tes idées :)
Bises