mardi 15 juillet 2014

Yoom, le spécialiste des dim sum




Pour ceux qui ne connaîtraient pas, les dim sum sont des bouchées asiatiques cuites à la vapeur dans un panier en bambou, une sorte de ravioli fourrés à la viande et/ou aux légumes. A Paris, les trois restaurants Yoom, qui s'en sont fait une spécialité, en proposent de nombreuses variétés à la carte ou sous la forme de deux menus: un végétarien à 21€, et un "dragon" à 26€ comprenant une douzaine de bouchées différentes, plus un riz sauté aux légumes ou une salade. 




Grâce à un système de réservations internet très au point, nous avions retenu une table jeudi dernier à 20h, dans l'établissement de la rue des Martyrs. Murs de brique, profusion de lampes à l'éclairage feutré, tables grandes ou petites assez rapprochées les unes des autres, quelques banquettes turquoise brodées de rouge et un niveau sonore très acceptable même une fois la salle pleine donnent une atmosphère mi-cantine, mi-intimiste. La commande est prise et servie rapidement: d'abord les accompagnements, puis les dim sum eux-mêmes, en deux fois.





Les saveurs sont variées et assez subtiles; dommage que la seule sauce proposée contienne beaucoup de vinaigre et en gâche un peu certaines. J'aurais aimé qu'on nous offre plus de choix: de l'aigre-doux et de la cacahouète, par exemple, qui auraient fait davantage ressortir le parfum des garnitures. Je l'ai d'ailleurs signalé dans le bref questionnaire de suivi reçu par mail le surlendemain de notre dîner. Ceci mis à part, j'ai été très satisfaite de ce dîner à la fois gourmand et léger, qui a comblé mon envie d'exotisme sans faire exploser le compteur calorique.

20, rue des Martyrs 
75009 PARIS 
ou
5 rue Grégoire de Tours 
75006 PARIS
ou
Maison de la Chine
76 rue Bonaparte
75006 PARIS

3 commentaires:

shermane a dit…

Oh, même pas de sauce Sriracha (piment) pour aller avec les raviolis ? :(

Sinon, les photos donnent à voir des bouchées très appétissantes mais j'avoue que le prix me rebute carrément. C'est stupide, mais quand je vois le prix en Asie (1 € le panier en bambou, dans ces eaux-là), je n'y arrive pas. Et pourtant, je sais : si j'étais en Asie, je ne serais pas ici. Bref.

ARMALITE a dit…

La sauce au piment ne m'a pas manqué parce que je ne supporte pas les trucs qui piquent, mais en effet, il n'y en avait pas non plus. Oui, ce n'est pas donné, mais TOUS les restos me semblent chers à Paris.

Daniel a dit…

Je suis un habitué de ce restaurant que j'adore! Et moi aussi j'aime bien la sauce piquante rouge, surtout avec les hargau. Sachez qu'il vous en donne,il suffit de la demander.