dimanche 6 juillet 2014

Où je trouve enfin à quoi employer mon énorme stock de papier




J'ai toujours eu envie d'apprendre quelques notions de reliure afin de pouvoir fabriquer mes propres carnets. Il y a quelques années, ayant repéré dans feue la boutique du Bozar les chouettes carnets en papier recycle de Broleskine, j'avais contacté une des deux créatrices pour savoir si elle organisait des ateliers. Les modalités de l'époque ne me convenaient pas, mais je m'étais inscrite à sa mailing list pour être informée des événements auxquels elle participait. Et récemment, j'ai poussé des cris de joie en voyant que Corinne Clarysse animerait le dernier week-end de juin un stage de reliure à la Maison du Livre à Saint-Gilles. Ma patience allait enfin être récompensée! 




Samedi dernier, je me suis donc rendue rue de Rome pour apprendre à confectionner un carnet avec une reliure cousue/collée à partir de matériaux recyclés - l'idéal pour moi qui suis toujours en train d'entasser les beaux papiers et les jolies images en me disant "je trouverai bien quelque chose à faire avec". Nous étions dix participantes, reçues dans une grande salle bien éclairée et très bien équipée par Mélanie, la responsable de l'organisation à la Maison du Livre. Chacune de nous avait apporté crayon à papier et gomme; tout le reste du matériel nous était fourni. Il y avait même un petit chariot avec tout le nécessaire pour préparer du café ou du thé. De quoi encourager une ambiance studieuse!




Un bon artisan ne fait pas forcément un bon professeur. Pour arriver à transmettre son savoir, il faut de la méthode, de la pédagogie et un minimum de charisme. Par chance, Corinne est très douée de ce côté-là. Elle a parfaitement su décomposer les étapes de la fabrication, les expliquer de façon claire et nous donner tout un tas de petits trucs qu'elle utilise, mais en précisant bien que chacune de nous pouvait préférer faire autrement. Ayant horreur des travaux hyper minutieux où il faut tout calculer au millimètre, j'ai adoré son principe de travail "intuitif", où aucune mesure n'est nécessaire (mais qui permet quand même un résultat nickel).

La partie couture m'a énormément plu, et j'ai tout de suite chopé le coup pour bien tendre le fil qui relie entre eux les différents cahiers. La partie encollage m'a posé un peu plus de problèmes, et j'ai merdouillé sur l'étape finale de la découpe de la couverture, dont le bord s'est retrouvé légèrement "mangé" sur le haut. Au final, mon carnet est loin d'être aussi parfait que ceux de Corinne, mais j'ai bien compris le processus de fabrication et surtout, je me suis suffisamment amusée à le faire pour avoir super envie de recommencer. Mes stocks de papier (vestiges de mes années de scrapbooking) n'ont qu'à bien se tenir! 





Premier carnet, réalisé avec 7 cahiers. Couverture décorée avec une illustration du "Death" de Neil Gaiman, du masking tape rayé rose et des étoiles en epoxy autocollantes. 






Deuxième carnet, réalisé avec 5 cahiers. Commencé à l'atelier et fini à la maison avec du papier de scrapbooking double face Simple Stories pour les gardes, une page mode d'un vieux numéro de ELLE et encore des étoiles roses en époxy.

5 commentaires:

Cyan a dit…

Très joli ;)
ça me donne des idées pour utiliser les tonnes de papier qui trainent dans mes tiroirs!

Isa a dit…

Je les trouve très beaux !

ARMALITE a dit…

Ils auraient au minimum eu besoin d'un sérieux coup de massicot pour égaliser les pages, mais bon :-)

Isa a dit…

Ne serais-tu pas perfectionniste ? (Ce doit être lié au prénom ^^)

Aurélie carnets de voyage a dit…

Je découvre to blog par hasard (via la page fb de la boutique la mucca...lui même découvert via le groupe facebook des "cahiers voyageurs", ça devrait te plaire d'ailleurs) et cela fait du bien de découvrir un blog voyage et créatif, avec un autre angle. J'apprécie tes rubriques.

Si cela t'intéresse j'ai un blog de carnet de voyage (je suis illustratrice et artiste peintre) et j'anime de temps à autres sur l'année des ateliers créatifs à Paris ou en province (en France) pour apprendre à fabriquer son carnet de voyage à partir de matériaux de récupération aussi, mais avec une approche plus "carnet de voyage" ;) Tu peux voir quelques résultats de mes stagiaires sur mon blog si cela t'intéresse. Qui sait, peut être un jour j'aurai le plaisir de te rencontrer dans un de mes stages /atelier ! ;)

Au plaisir de continuer à te lire ;)