dimanche 19 janvier 2014

Légère




Pour l'instant, je le vis très bien, cet hiver. 
J'ai énormément de travail jusqu'à fin février, et je pensais n'avoir rien le temps de faire d'autre à côté. Je m'inquiétais même de ne pas pouvoir me tenir à mon planning de sport. 
En fait, c'est tout le contraire qui est en train de se passer. Plus j'ai de boulot, plus je me force à me discipliner, plus la satisfaction de ce que j'ai accompli me donne l'envie et l'énergie nécessaires pour accomplir d'autres tâches sur ma lancée. 
Bien sûr j'imagine que cette courbe a une limite, que si je ne dormais plus que 3h par nuit et tentais de pondre 80 000 signes par jour, je m'écroulerais rapidement. Mais là, j'ai l'impression d'approcher ma productivité optimale. Et je reste zen face aux petites contrariétés, un peu parce que j'ai décidé de me taire ce mois-ci, un peu parce que j'ai autre chose à foutre que ruminer bêtement. Occupée, je me sens légère. 
L'action, meilleur anxiolytique du monde. 
Les facteurs extérieurs jouent en ma faveur. Ma dernière visite chez la gynéco, que j'appréhendais beaucoup, s'est soldée par un bilan positif qui m'a délivrée d'un énorme poids. Et la météo est plutôt clémente pour la saison: on tourne autour de 8-10° en journée à Bruxelles en ce moment, ce qui est assez inespéré. 
Je pense aussi que mon alimentation super-saine contribue à ma forme générale. Le combo "pas de viande-pas de gluten-beaucoup de légumes" me booste physiquement. Sans parler des effets secondaires de l'activité physique: pendant mon dernier séjour à Monpatelin, je me suis surprise plusieurs fois à regretter de ne pas pouvoir aller à la salle de sport. 
De la même façon qu'il existe une spirale infernale de la dépression, je pense qu'il existe un cercle vertueux de la positivité, de l'action et de l'énergie. Plus je coche de choses sur ma To-Do List, plus je me sens d'attaque pour en éliminer d'autres dans la bonne humeur, et plus le calme se fait dans ma tête.
Sur ce, je vous laisse: j'ai piscine. Pour de vrai.

7 commentaires:

elmaya a dit…

J'ai adoré la dernière phrase. ^^

Et pour le reste, c'est drôle, mais c'est un peu le bilan que je faisais aussi ces jours-ci... Je me suis débarrassée d'un rdv gynéco + d'un rdv dentiste qui m'angoissaient à mort (j'en aurais presque hont... 20 ans à avoir peur de retourner chez le dentiste, et au final un rdv dont je suis sortie légère et rassurée... Bon, il faut dire que la dentiste n'a rien à voir avec celui qui m'avait traumatisée jadis !). On peut se pourrir la vie rien qu'avec nos inquiétudes, et ça amplifie tout le reste.

Et niveau alimentaire, c'est mon corps qui m'a dit stop ce mois-ci. Au point que je ne peux plus voir un pot de crème fraîche et que j'ai diminué par 15 ma consommation de fromage et de sucreries. Et bizarrement, je n'ai quasiment plus d'insomnies. Etrange. Je songe sérieusement à revoir mon alimentation, du coup...

Bref, on dirait bien que tu as (encore ) raison.

A part ça, cette semaine, j'ai prévu... d'inscrire mon fils aux cours de natation ! Comme ça, c'st lui qui m'memènera à la piscine !

mely a dit…

J'aime vraiment bien ton blog, et ce post me confirme une fois de plus à quel point il est bon de venir se promener par ici. J'aimerais être aussi positive, alors tu imagines bien comme tu es source d'inspiration pour moi.

Merci Armalite ! =)

EmilieSunny a dit…

Quel bol de fraîcheur et de positivisme! :-)

Alice a dit…

Soulagée par rapport à ton bilan de santé, c'est le plus important !
Comme toi, je suis bien plus motivée lorsque j'ai un planning bien défini et rempli.

L'action, meilleur anxiolytique du monde.
Oh voui :)

JA_Smin a dit…

Je trouve aussi que tenir ses objectifs, ça donne de l'énergie. Et l'énergie de continuer!

Anonyme a dit…

c'est bien vrai!!!! et comme dirai ma grand mère "l'oisiveté est la mère de tous les vices" ;) donc il faut avoir 1000 projets, envies ....
beau début d'année :)
et bon cours de piscine ...

emilie

Anonyme a dit…

mais nonnonon j'ai corrigé 3 fois et le T de dirait n'apparait toujours pas! tout ça pour faute d'avoir fait deux choses en meme temps! zut ....
emilie