samedi 11 janvier 2014

"Le temps des Mitaines"


Je n'irais pas jusqu'à dire que je comptais les jours depuis ma lecture de "Shä et Salomé" jusqu'à la sortie du prochain ouvrage co-signé par Loïc Clément et Anne Montel, mais presque. Cette fois, les deux compères nous racontent l'histoire d'Arthur, un ourson qui vient de s'installer avec sa maman dans un petit bourg à la campagne. Arthur appréhende la rentrée dans sa nouvelle école, car contrairement aux enfants de son âge, il n'a pas encore découvert son pouvoir, et il craint que les autres ne se moquent de lui à cause de ça. Pourtant, dès le premier jour, il sympathise avec Gonzague l'escargot érudit, Willo la luciole trouillarde, Pélagie la souris azimutée et Kitsu l'énigmatique renarde. Ensemble, les cinq amis vont tenter de résoudre le mystère qui entoure la disparition de plusieurs de leurs camarades sur le chemin du retour chez eux... 

Si l'univers du "Temps des Mitaines" est tout à fait différent de celui de "Shä et Salomé", et si on a ici clairement affaire à une histoire orientée jeunesse, j'ai retrouvée avec plaisir la tendresse, la drôlerie et la bienveillance qui caractérisaient déjà la première collaboration des deux auteurs. Leurs albums sont de ceux qu'on savoure au chaud sous un plaid douillet avec une tasse de thé à portée de main, et qu'on referme avec un sourire enchanté. Le lecteur attentif s'amusera à repérer des petits clins d'oeil à "Shä et Salomé",  comme "Mais... c'est quoi que t'appelles prédateur? Genre, un gros poney?", ou la présence de la mouche Gencive dans la galerie de personnages à la fin. Il constatera aussi que Pélagie a toute une collection de figurines Totoro sur le bord de sa fenêtre (en bas de la page 54), que Kitsu a composé la chanson qu'elle joue au ukulélé sur l'air du "Paradis blanc" de Michel Berger ou qu'un escargot peut très bien se déplacer sur la pointe des pieds qu'il n'a pas si nécessaire. Est-il besoin de préciser que je suis fan? 

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Je sens que je vais aimer :)

Mélusine