dimanche 5 janvier 2014

La boîte d'Hortense de décembre


Avec un certain retard - voire un retard certain -, je viens vous présenter le contenu de la boîte d'Hortense de décembre, reçue juste avant mon départ en vacances:




Nous avons là:
- une boîte d'Earl Grey du Sri Lanka, bio et équitable, en sachets
- un paquet de thé de Noël bio en vrac: "La route des anges" de l'Heure Bleue (magasin bruxellois que je ne connais pas, sans doute parce qu'il se trouve dans un quartier où je ne vais jamais!), qui allie rooibos, bergamote, pêche, abricot, gingembre, cannelle, fenouil, réglisse, cardamome, vanille et écorce d'orange. 
- un paquet de tisane de Francis où se mélangent pomme, hibiscus, orange, papayer et fleur d'oranger, en vrac
- un sachet de speculoos Dandoy, les vrais de vrais
- un petit bol artisanal en céramique produit par l'atelier Ose la Terre, qui organise régulièrement des journées d'initiation à la poterie (mmmmh...)

Autant le dire tout de suite: à part le bol, je ne garderai rien de cette boîte. J'avais tout aimé des deux précédentes, mais là, entre le thé noir, le rooibos, la cannelle, le fenouil, la réglisse, l'hibiscus et le speculoos, c'est un festival de trucs que je déteste. Mais bon, je m'y attendais un peu en cette période de Noël. Les speculoos ont déjà fini dans un estomac ami, et le thé sera recueilli par une autre famille à qui je fais confiance pour ne pas le gaspiller. Pour janvier, j'espère très fort le retour du thé vert dans la boîte d'Hortense!

3 commentaires:

Alice a dit…

Ah oué, moi-même, y a rien qui m'intéresse.
Je me demande quelle était ta tronche en voyant des Spéculoos dans la Boîte !

ARMALITE a dit…

Pas très surprise, pour un mois de décembre en Belgique ;-)

antonia a dit…

La boîte de thé étant vendue chez Atac à côté de chez moi, je trouve un peu "cheap" de la trouver dans cette box :(

Sinon, très bonne année à toi !
Bonne santé (mais je sais que tu fais le maximum pour), pas de soucis financiers ni de galère dans tes traductions, des voyages et du bonheur dans ta vie privée.

Bises,
antonia