jeudi 16 janvier 2014

Exercice de psychologie positive appliquée: la gestion de la brebis galeuse


(Quel rapport avec le titre de l'article? Pas énorme, je vous le concède. 
Mais une vraie brebis galeuse aurait été beaucoup moins mignonne.)

Dégoûtée par le comportement de certaines participantes, j'avais suspendu les swaps pendant quelques mois, à l'automne 2012, avant de les reprendre avec des règles plus restrictives: désormais, ils ne seraient ouverts qu'aux "anciennes", les filles que je connaissais un minimum. Je pensais ainsi diminuer voire supprimer le risque d'incident. 

Je sais que beaucoup de "nouvelles" en ont été déçues. Mais le pire, c'est que ça n'a pas servi à grand-chose: durant le swap bio, une blogueuse avec qui j'avais eu des échanges très personnels par mail, et que je tenais pour quelqu'un de vraiment correct, a réceptionné le paquet de sa binôme sans jamais la remercier ni lui envoyer quoi que ce soit en retour. Un instant, je me suis même demandé s'il ne lui était pas arrivé quelque chose... mais il faut croire que non, puisqu'elle continue à alimenter son blog (bien qu'elle ne daigne visiblement pas répondre aux mails qui la dérangent). 

A ce stade-là, ma première réaction a été: y'en a marre, on ne peut vraiment faire confiance à personne, j'arrête tout. 

Et puis j'ai réfléchi. Arrêter les swaps que je prends du plaisir à organiser, qui ont permis de belles rencontres virtuelles mais aussi IRL, et qui de manière générale suscitent l'enthousiasme des participantes, à cause de quelques personnes qui ne jouent pas le jeu? En gros, me punir et punir 9 swapeuses (ou aspirantes swapeuses) sur 10 à cause d'1 brebis galeuse? Laisser un individu au comportement méprisable gâcher de jolis échanges pour la majorité de gens qui, eux, sont réglos? 

J'avais dit qu'en 2014, je n'agirais plus en réaction, que je déciderais moi-même du cours de ma vie au lieu de laisser les événements extérieurs le faire à ma place. Je refuse de donner aux choses négatives le pouvoir d'affecter mon comportement ou même mon humeur. C'est moi le chef de moi. Accessoirement, je n'ai pas envie de perdre mon temps à fulminer contre les brebis galeuses mais plutôt de me focaliser sur les gens de bonne volonté qui, Dieu merci, sont beaucoup plus nombreux. C'est meilleur pour mon moral et ma vision du monde. 

Donc, les swaps vont continuer, et je vais même progressivement les rouvrir aux nouvelles (si elles sont motivées) parce qu'un peu de sang neuf ne nous fera pas de mal, et aussi parce que je suis sûre qu'il y a de belles personnes à découvrir parmi elles. Un "petit" swap sera lancé le 1er février pour leur permettre de se faire connaître et, si tout se passe bien, de participer ensuite à des échanges plus importants. 

En contrepartie, chaque swapeuse, ancienne ou nouvelle, devra en s'inscrivant accepter la possibilité que sa binôme fasse défaut. Le risque est faible (3 occurrences sur une douzaine de swaps de 25 participantes en moyenne) mais néanmoins existant, et malgré tout le soin apporté à l'organisation, je n'ai aucun moyen de le prévenir. C'est la solution la plus juste que j'ai trouvée pour contenter un maximum de gens, moi y compris!

21 commentaires:

fedora a dit…

Génial ! j'ai déjà participé à un swap et ça a été un vraie belle expérience... j'ai pu discuter avec une chouette nana et la découvrir plus qu'à travers son blog :) dommage que certaines ne jouent pas le jeu :/

Lolibris a dit…

Bonjour Armalite,

Les swaps ne m'attirent pas, et pourtant j'aime découvrir le contenu ds colis envoyés ou reçus, et surtout l'enthousiasme qui se dégage de ce projet!
En lisant ton billet ce matin, j'ai eu une idée (peut-être stupide, à toi de juger!). Pourquoi ne demanderais-tu pas à chaque participant(e) une cotisation de 2 ou 3 euros qui servirait d'assurance? Au cas où quelqu'un disparaitraît avant la fin du swap, cette cagnotte qui pourrait atteindre 30/40 euros servirait à compenser la personne lésée, soit par un virement, soit par la constitution d'un colis de substitution (réalisé par tes soins d'organisatrice!). Si la cagnotte de l'assurance ne devait pas être utilisé, les participantes ayant déjà payé cette cotisation n'auraient pas à le faire à nouveau lors du prochain swap. Par paypal ou virement bancaire, il faut voir s'il est possible d'envoyer quelques euros facilement...
C'est peut-être compliqué à mettre en place, mais ça peut limiter les déconvenues au cas où quelqu'un ne remplirait pas sa part du contrat.

Bonne continuation, et merci pour ces billets quotidiens que je prends toujours autant de plaisir à lire!

ARMALITE a dit…

J'ai envisagé une sorte de système de caution, mais honnêtement, ça commencerait à compliquer un peu trop le truc, et ça me mettrait très mal à l'aise de réceptionner de l'argent pour ça.

Noodle a dit…

J'avais déjà participé à des swaps via des forums, et j'ai trouvé ca génial, le côté surprise d'ouvrir notre colis, et le côté recherche pour y mettre plein de jolies chose...
Je ne poste pas souvent sur ton blog mais je le lis toujours avec énormément de plaisir...
Qui sait, peut-être qu'un jour je participerais aussi à un de tes swaps...
En attendant, tu as raison de ne pas te prendre la tête pour quelques idiotes.

Bonne continuation, à bientôt...

Miss Sunalee a dit…

La photo est d'une mignonitude extrême ! Tu as bien fait de l'avoir sélectionnée ;-)

Paula a dit…

Pour en avoir organisé, je sais que cela arrive malheureusement plus qu'on ne le croit.Je me suis retrouvée à devoir envoyer parfois 3 paquets pour que toutes les participantes puissent recevoir quelque chose... Dommage ce mauvais esprit...

isabelle a dit…

alors justement ma carte de voeux envoyée en belgique ( E B a Ixelles )vient de me revenir avec adresse inconnue : je pense pourtant avoir bien ecrit celle que tu m'as envoyé : peux tu me renvoyer l'adresse SVP ?

Annick a dit…

Bonjour Armalite,
personnellement je n'ai jamais participé à ce genre d'échanges mais avec la carte j'ai pris un grand plaisir à la réaliser pour faire plaisir à quelqu'un que je ne connais pas. La carte est bien arrivée à destination et j'ai bien rapidement reçu un mail de remerciements très très gentils qui m'a fait chaud au coeur. Alors pour moi ça c'est déjà bien. Je n'ai pas voulu te l'expédier photographiée car pour moi le but n'était pas de recevoir quelque chose en retour.
De mon coté je n'ai encore rien reçu mais je sais que la date limite était le 15 janvier et puis parfois à Palerme les colis ou lettres n'arrivent pas toujours au bon propriétaire!... mais pas souvent :-).
Alors si je reçois une carte je serai très contente mais si je n'en reçois pas je suis très contente quand même.
Je pense donc en conclusion que ton désir de continuer à organiser ces échanges ne doit pas être altéré parce que certains se comportent mal. Allons savoir comment ces personnes se sentent dans leur profond car comme disait Rousseau "Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le coeur humain puisse gouter".
Bonne Année et puis bonne journée à vous tous.

Zéphine a dit…

J'ai eu la chance de pouvoir participer à quelques un de tes swap (le gourmand, le créatif et le bien être, plus la ronde des cartes de voeux), et à chaque fois j'ai eu la chance de recevoir un colis en retour. Il me semble que ma première participation marquait la reprise de tes swap après la déconvenue qui avait engendré le break dont tu parles. En m'inscrivant au premier swap, j'avais tacitement accepté le fait que je puisse tomber sur une mauvaise joueuse, mais à chaque fois, j'ai eu l'occasion d'échanger avec de chouettes personnes, qui se sont plus ou moins fortement investie dans le colis qu'elles m'envoyaient, et je n'ai jamais été déçue.

Je ne sais pas si je continuerai à participer dans le futur, puisque ma situation financière à fortement changée, et que ma localisation géologique risque de compliquer un peu les choses... Mais je trouve chouette que tu réouvre petit à petit aux nouveaux-nouvelles, même si ça augmente le risque de mauvais(es) participant(e)s. Par contre, la formulation "En contrepartie, chaque swapeuse, ancienne ou nouvelle, devra en s'inscrivant accepter la possibilité que sa binôme fasse défaut" me fait un peu peur: les profiteurs-euses pourraient y voir là l'autorisation de tricher, puisque en participant au swap, on "accepte de ne rien recevoir" (je sais bien que ce n'est pas ce que tu as dit, mais je n'aimerai pas que mon/ma future potentielle swapé(e) l'entende comme ça.

Anonyme a dit…

Oh mais c'est génial ça... donc cela veut dire que tu acceptes désormais les p'tites nouvelles...
c'est une belle initiative ce premier swap , cela te permetra de juger de notre sincérité ;)
Merci...
Emilie

PS: tres sympa la photo du matou.

Gabrielle a dit…

Excellente nouvelle !
Il est vrai que c'est toujours rageant quand les gens ne font pas ce à quoi ils s'étaient engagés... Mais c'est très bien d'essayer de ne pas se laisser atteindre et de décider de continuer ; ne pas punir tout le monde à cause des quelques mauvais élèves !
Bravo !

Solaena a dit…


Un jour j'ai procédé à un échange, par envoi postal, d'autocollants "panini" pour ma petite soeur.

J'avais déjà échangé avec cette dame sans aucun souci. Et pourtant, j'attends toujours son dernier envoi alors que j'ai bien envoyé le mien.
Ca m'a choquée parce que c'était un échange pour un enfant quoi...

Plus rien ne m'étonne, mais heureusement, y a surtout de chouettes personnes parmi celles qui s'inscrivent à tes swap :)

Anonyme a dit…

"C'est moi le chef de moi": ahah,j'aime bien.
Je n'ai pas encore participé à un swap (j'ai tjs l'impression que je ne ferai pas un truc assez waouw) mais je pense que jattacherais plus d'importance au colis que j'envoie qu'à celui que je recevrais! Évidemment je trouverais nul de ne rien avoir en retour quand même! AS
ANNESO

ARMALITE a dit…

Isabelle: il n'y a dans la ronde de cartes personne a priori qui a les initiales E B et qui habite Ixelles O_O je viens de vérifier deux fois. Envoie-moi STP un mail avec ton nom de famille (plusieurs filles portent ce prénom) que je puisse te resituer dans la liste.

Annick: ta correspondant m'a écrit il y a quelques jours pour me dire qu'elle pensait avoir posté sa carte depuis belle lurette mais qu'elle venait de la retrouver sous une pile de courrier, donc ça ne devrait pas tarder! Le "concours" n'était pas juste pour vous faire gagner des choses mais aussi pour admirer, moi, les cartes que vous avez envoyées ^^

Solaena a dit…


Concernant l'échange de cartes de voeux, je me demandais si c'était possible d'obtenir l'adresse email de la personne qui nous a envoyé la carte? :)

ARMALITE a dit…

Je t'envoie ça.

Anonyme a dit…

Bonsoir,
Merci pour ce 5e paragraphe qui m'aide à remettre les choses à leur juste place après une grande déception à cause d'une brebis galeuse. Ce blog est vraiment une lecture optimiste et "recadrante" chaque jour. Merci et bonne chance pour le prochain swap !

titite a dit…

le swap cocooning est mon premier (merci de ta confiance !), et je suis ravie de participer ! je crois que quand on s'engage dans ce genre de démarche, on doit y mettre tout son coeur, et être honnête.
tout le monde ne l'est pas et c'est bien dommage, d'autant quand on fait comme si de rien n'était !
je comprends tout à fait que tu aies remis tout ça en question, car c'est assez décevant.
mais je suis contente que tu aies changé d'avis, car je pourrai du coup peut être participer aux suivants, et découvrir d'autres personnes super intéressantes, échanger, se découvrir, essayer de faire plaisir, se décarcasser l'esprit pour trouver ce qui fera mouche. c'est très enrichissant !
de mon côté, j'attends ma carte de voeux, j'espère qu'elle va arriver très prochainement !

Anonyme a dit…

Je profite de ce post pour remercier ma binome de carte de vœux, qui m'en a envoyé une bien "chouette" ;) ! J'ai pris beaucoup de plaisir à choisir celle que j'enverrais, tout comme je prends beaucoup de plaisir à terminer mon colis de swap. Et je te remercie également de ta confiance pour m'avoir autorisée à participer pour la première fois.

PS : tu pourrais demander une preuve d'envoi (photo du colis fermé, numéro de suivi colissimo...), cela dissuaderait les tricheuses?

ARMALITE a dit…

Oui, je peux demander une preuve d'envoi, comme je peux demander juste un envoi tout seul, si la personne a décidé de ne pas le faire et de ne plus répondre à mes mails, ça ne changera rien!

Shaya a dit…

C'est une chouette nouvelle ça, même s'il y a effectivement toujours un risque. Bon courage en tout cas pour l'organisation :)

(désolée, je commente peu même si je lis, mais c'est toujours une lutte sans fin ou presque entre les captchas et moi)