mercredi 18 décembre 2013

La porte




En ce moment je pense à
celle qui vient d'apprendre que son compagnon a un cancer du pancréas
celui dont l'opération du coeur a raté et qui doit repasser bientôt sur le billard
celle pourtant coriace que sa fibromyalgie fait chialer de douleur
celui dont le coeur trop gros le contraint à une inactivité qu'il supporte mal;
et je me souviens comme autrefois, je me moquais des adultes
quand en début d'année, ils s'échangeaient leurs voeux:
"Et surtout, la santé, hein!".
Je me disais que c'était bien un truc de vieux
qui avaient oublié leurs rêves
et les choses vraiment importantes dans la vie.

Souvent on ne mesure sa chance
qu'au bruit qu'elle fait en claquant la porte
ou quand on commence à voir souffrir les gens autour de soi
et qu'on comprend que ça ne s'arrêtera jamais plus.
Alors cette année, moi aussi,
je vais souhaiter aux gens que j'aime d'être en bonne santé
et les laisser décider eux-mêmes
des choses qu'ils trouvent vraiment importantes dans leur vie.
Puis je me lancerai à la poursuite de mes propres rêves
avant qu'une satanée porte ne leur claque dessus.

6 commentaires:

Zéphine a dit…

J'ai toujours souhaité une "bonne année, bonne santé" par habitude, parce que "c'est comme ça qu'on dit", parce que "bonne année" tout seul, ça fait un peu pingre...

Mais 2013 a été assez difficile autour de moi: le suicide de ma grand-mère, la dépression et les nombreux soucis de santé de la grand-mère de mon compagnon, quelques décès à gauches et à droite, des bébés longtemps attendu qui n'arrivent jamais ou qui partent trop tôt, l'annonce d'un crabe mammaire qui ronge ma maman et la peur qui s'installe petit à petit que j'en développe un un jour...

Bref, cette année je n'ai pas honte de souhaiter une "bonne santé, bonne sérénité et accessoirement bonne année" à tout le monde, même si la formule ne sonne pas aussi bien à l'oreille... Après tout, une année ce n'est pas grand chose, tandis que la santé est tellement importante!

socheek a dit…

Ton article me tire les larmes. Je souhaite toujours la bonne année ET la bonne santé. Mais cette année je la souhaite encore plus la bonne santé...
Hier en un coup de fil, j'ai appris que mon arrière grand mère développe une grosseur pas super normal au sein. Inquiétant pour elle. Mais aussi je m'inquiète aussi pour moi, ma soeur car c'est le troisième cancer du sein dans la famille. Et puis surtout j'apprends que mon petit frère, 4 ans, perds la vue à cause d'une saloperie de tumeur au cerveau!!!!

Alors oui cette année, je la souhaite à tout le monde la santé. La meilleure qu'il puisse exister.

Solaena a dit…


J'ai compris l'importance d'une bonne santé le jour où on m'a annoncé que ma marraine avait une énorme tumeur au cerveau, à l'âge de 40 ans.

Merde aux maladies, vive la vie.

fedora a dit…

En 2001, ma mère a eu un cancer... on l'a opérée au mois de décembre... c'est sans doute l'année où le traditionnel "bonne année et bonne santé" a eu le plus de mal à passer... je me souviens d'une étreinte dans un couloir et d'une porte qui s'ouvre et se referme pudiquement, nous laissant dans nos larmes...

Ana a dit…

Bien dit !

MlleCMT a dit…

Rien n'est plus précieux que la santé.
C'est avec le temps qui passe qu'on s'en rend compte.
C'est quand les personnes plus ou moins proches sont touchées qu'on s'en rend encore plus compte.
Ton texte est très beau. Tu arrives vraiment à mettre les mots justes sur les petites choses de la vie. Merci et bonne santé à tous !