lundi 30 décembre 2013

Christmas holidays




EasyJet c'est quand même le top en matière d'organisation, le taxi qui pendant deux ans a conduit mon père à ses séances de radio et de chimiothérapie vient nous chercher à l'aéroport de Blagnac, le chat de ma mère s'est changé en veau roux depuis qu'on l'a stérilisé, Marika m'a envoyé une ravissante boîte de thé rétro à trois étages, il y a d'étranges bouquets de tiges rouges géantes sur la place du Capitole et des saynètes parfaitement creepy dans le passage qui traverse le bâtiment, Chouchou s'approvisionne au Paradis Gourmet en sardines hors de prix pour son petit-déj', les vitrines du magasin Repetto sont vraiment chouettes, Tata Bidule fait le meilleur cheesecake que j'aie mangé de ce côté de l'Atlantique, le "Chute libre" de mademoiselle Caroline est franchement excellent, j'entame un gros point de croix cthulhuesque, incroyable: à 44 ans, Fanfan est papa pour la première fois, une salière qui fait aussi lampe-torche c'est original, ma famille réveillonne à la choucroute (et moi à la cassolette de Saint-Jacques), les Têtes à Claques me laissent de marbre, la nuit je rêve de Benedict Cumberbatch, mon beau-frère monopolise l'hélicoptère télécommandé que le Père Noël a apporté à Cahouète, Attila reçoit son premier téléphone portable, "Casse-tête chinois" est très exactement ce à quoi je m'attendais, "Mais tu n'as pas peur d'avoir des carences?" is the new "Mais pourquoi tu ne veux pas d'enfants?", ma mère pleure de trouille à l'idée d'aller passer sa prochaine mammo, un chanteur mort rend hommage à un chanteur vivant, ce chat me dégoûterait presque de la gent féline, "C'est bientôt Noël, on est des fruits tout nus, la neige tombe du ciel et ON SE PELE LE CUL!", comment s'appelle donc la jolie plante posée sur le comptoir du Motchiya?, des nains de jardin coulés dans des blocs de béton montent la garde sur l'expo Plonk & Replonk, on pénètre dans cette parfumerie très chic au péril de ses yeux et de son odorat, La Mucca ne vend plus le type de carnet dont j'ai besoin, Nekkonezumi louche très joliment dans sa tasse de Ceylan, ces mômes de 11 ans cuisinent mieux que moi, je dois absolument retourner chercher la jolie tasse à pois multicolores, la porte coulissante de chez Hugo Boss reste obstinément fermée devant nous comme si elle devinait qu'on n'a aucune intention d'acheter quoi que ce soit à l'intérieur, vingt personnes au moins attendent sous la pluie devant chez Bapz, "Ah on était justement en train de vous mettre un mot sur Facebook" s'exclament les deux serveuses de chez Tata Bidule en me voyant entrer, j'aurais dû commander un bagel végétarien, la pomponette familiale fait un vol plané et répand tous ses grains de sucre dans le hall de la Fnac, pitié que quelqu'un explique à Muriel Robin qu'ELLE NE SAIT PAS CHANTER, l'écharpe à largeur variable c'est un concept, occupons-nous agréablement en attendant que la salle de bain soit à la bonne température, un apéro improvisé avec le reste du champagne de Noël et des Tuc saveur chorizo, oui Maman nous connaissons déjà le coupable dans "The Bletchley Circle", Chouchou ton sweat à capuche sècherait mieux si tu allumais le radiateur sur lequel tu l'as posé, l'avantage de ne presque plus faire de shopping c'est que je suis sûre d'arriver à fermer la valise au retour, pourvu que la Polo plus vieille qu'Attila ne rende pas son dernier soupir avant l'aéroport!

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Waouh, ce billet est magnifique, j'ai l'impression d'être dans ta tête, j'adore cet effet de style qui m'évoque certains chapitres de Belle du Seigneur (j'espère que tu ne détestes pas Cohen parce que sinon tu ne vas pas vraiment apprécier le compliment).
Bonnes vacances

Ariane

ARMALITE a dit…

Comme Cohen, je préfère Leonard, mais merci pour le compliment :-)

Nathellis a dit…

Génialissime !
Et je confirme, l'écharpe à largeur variable est un concept ! J'ai testé avec une écharpe à destination de Belle maman. Ça s'est fini en bonnet cette histoire ;)

Nekkonezumi (Ed) a dit…

C'est quand déjà qu'il revient, Benedict-The Voice - Cumber - honey- batch ?

ARMALITE a dit…

Mercredi soir en Grande-Bretonnie, jeudi dans la journée chez les pirates ^^

Isa a dit…

Jeudi, je ne serai là pour personne ;-) Et je proteste : pourquoi il te rend visite dans tes rêves à toi et pas dans les miens, hein ? Il y a du favoritisme !

Alice a dit…

Chouchou ton sweat à capuche sècherait mieux si tu allumais le radiateur sur lequel tu l'as posé
Mwhahahaa !

Beau post et bon courage à ta mère.

Ah si : Benedict qui ? Vais Wikipédier cet acteur, j'ai toujours cru que c'était le mec de Downton Abbey, mais visiblement non.

ARMALITE a dit…

Sherlock, malheureuse! Un fabuleux Sherlock, même!

Isa a dit…

Alice, enfin ! Je te renierai presque, là ! ^^