jeudi 21 novembre 2013

Appel à témoignage: scolariser un jeune enfant diabétique en Belgique




Un couple d'amis, actuellement domiciliés en région parisienne, rencontrent d'énormes difficultés pour parvenir à scolariser leur petit garçon de 3 ans diabétique et équipé d'une pompe à insuline. En gros, les instits ne veulent pas prendre la responsabilité de faire et d'interpréter les dextros, et ils n'arrivent pas à obtenir qu'une infirmière vienne chaque jour à l'école à heure fixe pour s'en charger. Ils ont déjà tapé à toutes les portes possibles et imaginables en France, sans succès. La situation est très pesante pour eux et pour leur fils. 

Du coup, comme ils auraient éventuellement une opportunité de venir s'installer à Bruxelles, ils se demandent si ça se passe mieux ici qu'en France. Si vous êtes vous-même parent de jeune enfant diabétique scolarisé en Belgique, votre témoignage pourrait être précieux pour eux. Le mari devant par ailleurs subir des perfusions d'immunodépresseurs tous les deux mois, ils aimeraient savoir comment se déroule ici la prise en charge de soins complexes: est-ce que c'est un casse-tête, ou pas trop? Merci d'avance pour les renseignements que vous pourrez leur fournir dans les commentaires de ce billet! 

4 commentaires:

fedora a dit…

je ne peux pas aider car je ne connais personne vivant cette situation, mais je partage sur mon FB en espérant qu'un de mes contacts réponde...

Princesse Audrey a dit…

Si tu veux leur envoyer mon mail, pas de problème, j'ai une élève diabètique de 14 ans qui suit ses soins en classe. Donc s' ils ont besoin, je suis là !

Youssef Sefiani a dit…

Yep. L'hopital Saint-Luc a une section qui s'occupe des enfants diabetiques. Ce suivie va au dela de l'aspect medical. Ils ont assures la formation des profs de ma fille.

Vanette a dit…

J'ai transmis à mes amis instit'. Je te dis quoi dès que j'ai des réponses.