dimanche 13 octobre 2013

Cuddle weather




Traîner au lit le matin pendant que la pluie tambourine à la vitre, enfiler de douillettes chaussettes d'hiver bleu marine à flocons blancs, surfer en mangeant les couques que Chouchou ce héros est descendu chercher à la bonne boulangerie, finir dans un élan d'enthousiasme l'ouvrage commencé l'avant-veille, tout préparer pour en entamer un second le lendemain dans le train, finaliser plusieurs ventes eBay, arranger un rendez-vous dans un salon de thé avec une copine désireuse d'apprendre le crochet, penser à l'anniversaire qui approche et avoir les yeux brûlants, préparer vite une soupe potiron-carottes-oignon et des tartines de tapenade pour un déjeuner tardif, se lancer dans la confection de la valise du lendemain (trop lourde, toujours trop lourde!), trier les affaires planquées sous le lit, en profiter pour réorganiser la table de chevet et faire un peu de vide (pas assez, jamais assez!), envoyer Chouchou faire sécher la lessive à la laverie pendant qu'on prépare des muffins à la framboise sans gluten, manquer s'endormir sur son clavier, s'apercevoir qu'on a oublié de téléphoner à sa mère et de recoudre le bouton fugueur du manteau kaki avec lequel on comptait partir, faire réchauffer la soupe du midi avec un peu de saumon bio en papillote, manger du bout des dents devant "Porco Rosso", se blottir à deux sous la couverture rayée pour la première fois de la saison, jeter parfois un coup d'oeil à l'ombre des branches agitées par le vent sur la vitre, être en proie à un mélange complexe de bien-être, de chagrin, d'angoisse et d'excitation. Un vrai dimanche d'automne.

6 commentaires:

elmaya a dit…

J'aime l'automne. C'est une saison étrange, douce-amère, mais qui porte en elle-même ce qu'il faut pour se réchauffer le coeur.

Et chaque année je ramasse mon porte-bonheur : le premier marron de l'automne.

mmarie a dit…

Très touchée par la justesse et les émotions ambivalentes de ce billet.
(Et très intriguée par la recette des muffins aux framboises sans gluten ! ;-))

ElanorLaBelle a dit…

C'est tellement ça l'automne. Ce mélange de sentiments et ces choses toutes simples, toutes banales qui prennent soudain une place encore plus importante. Je trouve que c'est une saison qui porte à se pencher encore plus sur ces petites choses du quotidien.
Et je profite de ce commentaire pour saluer tes billets qui sonnent toujours vrais et 'sentent' la vie.

ARMALITE a dit…

Mmarie: il suffit de remplacer la farine de blé par de la farine de riz (pas complet). Le volume des deux types de farine est le même, et le goût du gâteau obtenu quasi identique.

undecoratedwall a dit…

Juste pour te dire que ce post est magnifique. Chaque mot est posé, doux et juste.


(Tu as déjà songé à écrire un roman et/ou te faire publier ?)

ARMALITE a dit…

je ne sais raconter que ma vie. C'est très bien pour un blog, mais je n'aurais pas la prétention d'en faire un livre ^^