samedi 5 octobre 2013

CHALLENGE ANTI-MOROSITE #6: Visualisez un moment parfait





Parmi tous les exercices de méditation et de visualisation qui m'ont été proposés lorsque je cherchais un moyen de vaincre mes angoisses, deux ont été particulièrement efficaces et continuent à l'être au fil du temps. Je vous propose d'essayer le premier demain. 

- Isolez-vous dans un endroit où vous ne serez pas dérangée.
- Si vous le souhaitez, allumez une bougie parfumée et/ou mettez une musique instrumentale douce pour vous aider à vous détendre. 
- Asseyez-vous dans une position confortable, dos bien droit, épaules baissées et menton parallèle au sol. 
- Fermez les yeux. 
- Concentrez-vous sur votre respiration un moment, le temps de faire autant que possible le silence dans votre tête. 
- Pensez à un moment où vous vous êtes sentie parfaitement heureuse, en paix avec vous-même et en harmonie avec le monde qui vous entourait. 
- Reconstituez-le dans ses moindres détails: les images, mais aussi les sons, les odeurs, les sensations. 
- En revivant ce moment par la pensée, de la façon la plus vivace possible, sentez-vous redevenir sereine comme vous l'étiez au moment où vous l'avez vécu. 
- Retenez cette impression une ou deux minutes. 

Si vous souhaitez des exemples, j'ai parlé de mes propres moments parfaits dans ce billet

A quoi ça sert? 
Invoquez ce souvenir chaque fois que vous sentirez le stress ou l'angoisse vous gagner. Plus vous le ferez, moins cela vous demandera de concentration, et plus l'effet sera rapide. 

Quand vous aurez trouvé votre moment parfait, venez si vous le souhaitez nous le raconter dans les commentaires. Qu'avez-vous ressenti en le revivant par la pensée?

10 commentaires:

Ophélie Ducourant a dit…

Bah ça ce sera plus pour demain soir ... (enfin ce soir tout depend d'ou on se place )
J'avais prevu une soirée tranquillou avant de reprendre le taf lundi donc on va essayer sachant que la relaxation c tres difficile pour moi !! Une vraie boule de nerfs !!

undecoratedwall a dit…

Il m'arrive souvent de m'imaginer être dans une autre situation, mais pas de "moment parfait". Non pas que je n'en ai jamais eus, mais je préfère m'imaginer dans un lieu hors du temps, nulle part en particulier. Ca sonne un peu pompeux comme ça, mais peut-être que je sais très bien imaginer le vide xD En tout cas, ça m'apaise, de m'imaginer sans rien ni personne.

Ness a dit…

J'ai tenté la méditation (j'avais jamais fait, hormis mon endroit parfait imaginaire de secours en pensée et le fait de me projeter après l'action quand quelque chose me stresse). Le moment: un feu de bois hors du temps au bord du Saint Laurent. J'ai chopé une migraine (mais j'étais très fatiguée) mais aussi, quelques instants fugaces où tous les éléments que je me remémorais séparément ont pris corps en une seule sensation agréable. Mais c'était fastidieux :)
A améliorer et à tester dans les moments de crise pour en voir si au-delà de l'agréable (qui est déjà super!), il y a un l'effet positif...

elmaya a dit…

Bon, après une nuit d'insomnie, ce n'étais peut-être pas le moment le plus approprié. Ou alors j'ai encore besoin d'entraînement. Mais ce voyage intérieur sur une crête en montagne m'a tout de même fait du bien. Je renouvèlerai donc l'expérience en espérant m'améliorer !

Melle Mars a dit…

D'ordinaire, j'aime pas ce genre de trucs, je ne suis pas douée en méditation ni en exercices "spirituels", mais je me suis forcée pour l'exercice. Eh bien je me suis rendue compte que mes moments "parfaits", soit les meilleurs souvenirs de ma vie, sont ceux qui sont entourés d'une bonne dose de stress et d'excitation, ce qui ne me calme pas du tout! Du coup, je me suis rabattue sur la vision la plus calme que j'ai pu trouver, à savoir allongée dans une clairière fictive au printemps, fictive parce que sans insectes, voitures ou poteaux électriques à l'horizon. Je crois qu'en fait, je n'ai jamais été parfaitement sereine et en "harmonie avec le monde" une seule fois dans ma vie. Et si c'est le cas, je ne m'en souviens pas^^ Cela dit, je n'ai pas tout à fait raté le challenge du jour puisque ça m'a rappelé de bons moments, et que je n'étais point trop morose aujourd'hui ;)

ARMALITE a dit…

Tu auras l'occasion de recycler ta clairière fictive plus tard dans le mois :-D

Anonyme a dit…

Je n'ai pas eu le temps de me poser convenablement pour faire l'exercice aujourd'hui mais sais quel souvenir convoquer : ) (Puisque ça ferait redite avec la fois où tu l'as évoqué, je vais éviter de ré-étaler ma vie ^^)

Mélusine

sylph3 a dit…

J'ai réussi à trouver quelques moments précis mais en fait c'est moins des situations que des personnes qui me calment ai-je réalisé.

Niña a dit…

Je continue dans ma logique brouillonne et je laisse ce moment pour mon cours de yoga de demain matin. Mais j'ai cuisiné tout plein et j'ai eu le sentiment du devoir accompli :-)

fedora a dit…

Il m'a fallu un long moment (c'est le cas de le dire) pour identifier mon moment parfait... pourtant c'est quelque chose dont je parle beaucoup et, rien qu'à y penser, je souris ! Le barbare et n'étions encore que des amis... nous avions passé la journée chez ikéa avec quelques potes (genre boulettes/tartes au daim/achat compulsif de bougies) et la poulette avait été assez chiante (forcément, à 1 an et demi, ikéa...)... j'étais désespérément amoureuse (du barbare) et je pensais que je ne l'intéressais pas du tout... la journée avait été rude, il y avait plein de monde chez le suédois, il faisait froid dehors, j'avais une heure de route pour rentrer... et là, le barbare me dit qu'il a un truc pour moi dans sa voiture... on rapproche nos autos et là, il m'offre... un chou fleur ! la poulette était (déjà) tombée endormie dans le siège auto, le parking était vide (enfin cette portion là du parking) et je l'ai pris dans mes bras pour lui faire un gros smack sur le front... c'est bête mais après le stress de la journée, c'était un vrai moment parfait de calme, de partage... un peu d'humour aussi... et puis, un peu d'amour puisque peu de temps après le barbare s'est installé dans ma vie pour de vrai... voilà, désolé pour la tartine et le déballage :)