jeudi 3 octobre 2013

CHALLENGE ANTI-MOROSITE #4: Collectionnez les petits mots encourageants




Le mail de félicitations envoyé par votre boss ou un client satisfait. La carte de l'amie qui vous remercie pour la merveilleuse soirée passée chez vous. Le petit mot tendre ou coquin de votre amoureux. Le dessin d'enfant marqué "Maman tu é la plubèle". Et puis, pourquoi pas, le diplôme que vous avez décroché avec une mention; votre premier bulletin de salaire après une augmentation bien méritée; l'article de journal qui parle d'un événement que vous avez organisé. Bref, tous ces documents qui vantent vos mérites ou vos accomplissements méritent d'être rassemblés dans un même endroit. 

- Option moderne: créez sur votre ordinateur un dossier dans lequel vous copierez les mails et rangerez un scan des documents papier. 

- Option traditionnelle: trouvez une boîte de dimensions appropriées (c'est l'occasion de recycler une box surprise ou une boîte à chaussures en la recouvrant de joli papier!); rangez-y les documents papier et une version imprimée des mails. 

A quoi ça sert? 
En plein coup de blues, ouvrez la boîte et relisez tout ou partie de son contenu. Les gens qui vous ont écrit ces jolies choses ne pouvaient pas tous dans l'erreur. Vous êtes quelqu'un de bien; vous êtes aimée et on reconnaît vos mérites. Là, est-ce que ça ne va pas déjà mieux? 

29 commentaires:

aurore a dit…

Dans ma cuisine j'ai un grand tableau en liège ou sont punaisés dessins, mots doux, photos ou autres petites choses, il est évolutif, les nouveaux prennent la place des anciens qui vont se ranger dans une boite...
souvent je m'arrête devant, il y a tant d'amour dedans que ca fait un bien fou !!!!

Melle Mars a dit…

Cette suggestion-là me fait juste me rendre compte que je n'en ai pas un seul, de truc à mettre dans ma "boîte". Je passe mon tour...

Ophélie Ducourant a dit…

Je garde deja tous les mots doux, cartes, photos et dessins ... ils sont affichés sur un mur pour commencer puis au fil du temps ils sont rangés précieusement dans une boîte
Mais c vrai que l'étendre aux diplômes, mails et evals pro positives je n'y avais pas pensé !!

Sabrina a dit…

Pas plus tard que hier j'ai reçu un très chouette mail de compliments pour V&S, c'est vrai que ça fait super plaisir !

Nairo a dit…

En dehors des cartes postales que je reçois (et conserve), ce challenge n'est pas pour moi non plus :(
Les mots doux de zhom sont plutôt rares (et pas écrits), mais ses attentions sont présentes tous les jours.
Je n'ai pas encore d'enfant donc pareil de ce côté-là. Et côté boulot... bref, là aussi le bon temps est passé.

La Princesse a dit…

Mlle Mars : tu déconnes ? Et le contrat :D

ARMALITE a dit…

Mlle Mars: ne me fais pas croire qu'il n'y a pas une seule critique positive de Bordemarge nulle part sur le net... ou que ta maman si sympa ne t'envoie jamais de gentil petit mot...

ARMALITE a dit…

Aurore et Ophélie: super idée aussi, le panneau d'affichage si on a la possibilité!

Miss Sunalee a dit…

La première partie de la première phrase du billet m'a fait beaucoup rire (c'était le challenge de la journée, non ?) vu le faul-cul-isme de mon boss mais c'est une bonne idée pour tous les autres compliments !
Et du coup, je tente de donner tous les jours des compliments à des personnes de mon entourage.

elmaya a dit…

Hum, ça va être plus dur, là. les diplômees, OK, je les ai. mais les petits mots écrits pour encourager ou faire des compliments, ce n'est pas le style de la famille, hélas. Quant à mon homme, il ne m' a jamais écrit le moindre mot gardable (je précise, car sous forme de messages sur le tableau blanc, de texto ou de petites attentions, là, il est plutôt doué...). Et le plus âgé de mes enfants vient d'entrer en CP. ^^

Pour le reste, il faudrait fouiller très profondément dans les cartons, hein...

Bon, je peux transformer le challenge du jour ? je vais prendre mon carnet et essayer de me rappeler des occasions où j'ai reçu de tels messages ou de preuves de satisfaction... et les noter. Rien que d'en parler, il y en a deux ou trois qui me veinnent à l'esprit, et c'est vrai que c'est agréable d'y penser !

Ms Brown a dit…

Ça, c'est une chose que je fais déjà. Je ne sais pas jeter les choses qui me font sourire.

J'ai donc un petit cartable avec tous les mots, dessins et autres que me font les enfants et dans mon agenda de l'année, je note en général les choses qui m'ont touchées ou émues..

<3

Anonyme a dit…

Sur le principe, oui, mais appliqué à moi-même, non.
Pas du tout le style de la famille, pas d'amoureux ni d'enfant, pas trop le genre des amis (que je ne blâme pas), rare et dans ce cas oral au travail.
(Vite, combler le vide généré avec ce constat par... euh... un thé en musique. Voilà. Bien.) : )

Mélusine

luna part a dit…

Jeter les petits mots gentils j'en suis incapable, du coup j'en ai un stock qui se repartit au fond de mes sacs, dans ma table de chevet ou dans le brol de mon bureau... je ne crois pas avoir envie de les ranger dans un seul endroit car j'aime retomber dessus par hasard en cherchant autre chose ;-)

Melle Mars a dit…

Bon, je peux mettre mes deux contrats alors dans ma boîte, mais c'est pas très chaleureux^^ Il faut dire que j'ai ce fameux syndrome de l'imposteur en ce qui concerne l'écriture, j'ai tendance à ne pas le compter, d'autant que je ne connais pas les auteurs de mes critiques positives.
Mon adorable maman ne m'a jamais écrit le moindre mot, tout passe à l'oral avec elle. Quant à ma famille, ils ne sont pas franchement du genre à faire des compliments. Ce qui me laisse des lettres d'amour d'ex que je n'ai pas envie de relire, des cartes d'anniversaires qui datent d'avant mes dix ans, et des petits dessins de gamins d'animation dont je ne me souviens plus. Ce petit défi-là me fait plus déprimer qu'autre chose, quand je vois que tout ce qu'il reste d'écrit positif c'est de l'"administratif" (diplômes et contrats^^):D

Ness a dit…

Je ne sais pas si je vais "matérialiser" ce challenge, car en fait je suis déjà attentive à ces compliments et sans les ranger tous au même endroit, je sais les retrouver dans ma tête en cas de (certains) coups durs. (certains car d'autres sont liés à la thèse, qui n'a pas de précédent et donc pas de compliments qui peuvent effacer mes doutes sur ma capacité à la réaliser. Même si j'y réutilise des qualités déjà épinglées ailleurs). Je sais aussi que j'ai de la chance de les recevoir, ce n'est pas le cas partout. Du coup je savoure.
Mais ça me fait prendre conscience d'une chose: ces compliments sont professionnels. Les compliments amicaux sont oraux et volatiles et c'est justement dans ce domaine de ma vie que j'ai du mal à me constituer des "fondations". Je me demande toujours pourquoi les gens sont auprès de moi et j'ai tendance à sous-évaluer mes relations (ne pas appeler une relation une amitié car je pense que les gens sont en ma compagnie juste pour faire passer le temps :p). Je devrais peut-être poser par écrit ces compliments...(et rédiger un carnet entièrement à ma gloire, juste après mes 10 qualités^^)

Zéphine a dit…

Challenge du jour à peine lu, et déjà relevé!
Comme Luna, je garde déjà tout les petits mots "feel good" que je reçois, mais pas en un seul endroit, mais plutôt dispersé dans pleins d'endroits stratégiques.

J'ai la chance d'avoir une maman très littéraire et douée pour les petites attentions. Du coup, des petits mots d'elle, j'en ai beaucoup.
Et depuis que je suis en couple, il ne passe pas une semaine sans que mon conjoint ou moi nous offrions des petits mots surprise (post-it collé quelques pages après le marque page du livre en court pour qu'il ai la surprise de le trouvé plus tard, petit mot d'encouragement dans l'agenda au jour d'une grosse réunion, etc).
Pour ce qui est du boulot, j'ai deux mails d'encouragement et de félicitation que mon directeur de thèse m'a envoyé. Le truc, c'est qu'il ne rédige jamais d'objet aux mails qu'il envois. Du coup, lorsque je recherche une information précise dans un vieux mail, je suis obligée de les réouvrir tous un par un, ce qui ne donne la chance de retomber par hazard sur ces mails qui me mettent de bonne humeur...

La princesse a dit…

Pareil, j'ai très peu de traces matérielles. Un mail ou deux d'éditeur, quasi rien de toute ma carrière de douze ans dans la logistique (mon ex boss était avare de mots et dans ce secteur, les encouragements, c'est comme la neige en juillet), un mot ou deux de Queen Mum. Ce n'est pas du tout le genre du Prince Consort.
Alors mon idée ? Faire plus de compliments aux gens, comme ça, s'ils veulent garder des petits mots gentils, ils auront au moins les miens.

ARMALITE a dit…

Tu anticipes sur la suite du challenge :-D

La Princesse a dit…

Et une qualité de plus pour moi : ce que je suis perspicace :D !!

Miss Sunalee a dit…

Et donc, moi j'ai commencé la suite du challenge vendredi passé ;-)

Coyote m'a poussé à rechercher les compliments, et la meilleure manière de faire à mon avis, c'est de commencer par en faire son même !

mmarie a dit…

Côté hiérarchie, les témoignages de reconnaissance sont rares. De mes collègues directs ça arrive, mais plutôt oralement.
Généralement mon travail suscite très très peu de réactions (et quand il y en a c'est plutôt pour protester, eeeh oui). Quoique... ces derniers jours j'ai reçu deux mercis par mail, ce qui fait du bien en période de boulot plus qu'intensif.
En tout cas j'adore l'idée de la "feel good box". Je vais m'en fabriquer une et y ranger le dessin qui gît à côté de moi avec ces mots de ma mouflette MARIETETREJANTIE ;-)
Par ailleurs je pratique moi-même le compliment en direct ou le petit texto reconnaissant.

elmaya a dit…

C'est drôle, j'ai eu la même réaction en constatant ce "défaut" de compliments et d'encouragements écrits dans mon entourage : "et si j'en faisais plus, moi aussi ?" ^^

Nuryko a dit…

Comme pas mal manifestement, je n'ai pas (ou très peu) de petites manifestations de ce genre. Ceci dit, en rentrant chez moi je vais farfouiller dans mes affaires, je vais peut-être avoir de bonnes surprises que j'aurais oubliées.

ARMALITE a dit…

Peut-être aussi que vous en avez reçu, mais que vous n'y avez pas prêté spécialement attention sur le coup et que vous les avez effacées/jetées! Je garde tout ça depuis des années, et il n'y en a pas non plus douze par jour, mais au fil du temps ça fait un petit tas sympa ^^

Anonyme a dit…

Mlle Mars : même réaction. L'inverse de celle escomptée. Mais ça tient à moi et à la phase dont j'essaye de sortir, aussi.
Une tasse de thé pour oublier la grisaille qui avait surgi ? ^^°

Mélusine

Princesse Audrey a dit…

Ça, c'est une super idée !
Au-dessus de mon bureau, j'ai affiché tous les mots gentils de mes élèves, que je lis le matin en repassant ma robe (et ça me motive quand j'ai des piles de copies à corriger).
Au-dessus de ma coiffeuse, j'ai toutes les cartes que m'a écrites mon amoureux (affichées côté mot, pas côté illustration), et je les lis en me pomponnant le matin, avant d'aller au travail.
Ça fait un bien fou.
Merci encore de construire ce projet et de le partager avec nous, c'est vraiment gentil.

Gros bisous.

Niña a dit…

Je n'ai pas été inspirée par le challenge d'hier... et je vois que je ne suis pas la seule ! Le challenge d'aujourd'hui va être réalisé demain et celui de mercredi l'a été aujourd'hui. En résumé : je suis un gros brouillon sur pattes :-D

dcerisier a dit…

Why not? Je trouve que c'est une bonne idée! Là maintenant tout de suite je ne sais pas si j'aurais beaucoup de choses à mettre dedans mais j'ai sélectionné la boîte et dès que je trouverai quelque chose je la remplirai.

Anonyme a dit…

J'ai déjà un petit coin de mon tiroir où je mets les mots d'amour de mon chéri, mais je vais faire une boîte (encore un diy pour le défi de demain !) et y ajouter les mots de mes copines :)