mardi 29 octobre 2013

CHALLENGE ANTI-MOROSITE #30: Faites chaque jour au moins une chose rien que pour vous




La vie moderne est plutôt stressante, personne ne me dira le contraire. Je n'ai pas d'enfants par choix; j'ai volontairement opté pour un boulot où je travaille chez moi à mon propre rythme, et pour un appartement de taille modeste qui me réclame un minimum d'entretien. Je n'arrive même pas à imaginer la pression que subissent les mères de famille qui bossent, et la course permanente que doit être leur vie. En revanche, je sais que nul ne peut prendre soins des autres s'il n'a pas d'abord pris soin de lui-même. Pensez aux consignes de sécurité dans les avions: en cas de dépressurisation de la cabine, on vous conseille d'enfiler votre masque à oxygène avant celui des enfants qui vous accompagnent. Le principe s'applique parfaitement à la vie en général...

Aussi, je vous propose de vous fixer la règle suivante: chaque jour, faites au moins une chose rien que pour vous. Pour quelques minutes au moins, cessez d'être une employée, une épouse, une mère ou que sais-je d'autre. Accordez-vous un moment pour recharger vos batteries en buvant une tasse de bon thé au calme, en papotant avec une copine au téléphone, en lisant un ou deux chapitres de votre roman en cours, en regardant un épisode de votre série préférée, en allant faire un jogging dans le quartier, en pratiquant une activité que vous aimez, ou même juste en faisant une sieste bien méritée! 

Oui, c'est un quart d'heure ou une demi-heure que vous ne consacrerez pas au reste de votre existence trépidante, mais qui vous permettra de l'affronter avec plus de sérénité et d'énergie - donc, si vous voulez raisonner en termes de productivité plutôt que d'équilibre intérieur, vous y gagnerez quand même. Un maître zen dont j'ai oublié le nom a dit: "Chacun devrait méditer une demi-heure par jour. Sauf s'il n'a pas le temps - dans ce cas, il devrait méditer une heure par jour." Ou, en langage profane: moins vous avez le temps de prendre soin de vous, plus vous avez besoin de le faire, et plus ça devrait devenir une priorité.

A quoi ça sert?
A vous éviter un burn-out à plus ou moins long terme.

Racontez-nous: qu'avez-vous fait rien que pour vous aujourd'hui?

14 commentaires:

elmaya a dit…

Ca tombe bien, aujourd'hui était en partie un jour pour moi ! ^^

Les enfants étant chez la nounou (une fois apr semaine epndant les vacances, ça m'évited 'exploser, et eux voeinet des copains), j'aia battu les diverses corvées, avant de faire :
- épilation
- pause crochet (une cape pour moi) devant le replay de Patrick Bruel (na !)
- biblio pour moi .

Je devrais survivre au reste de la semaine, après ça.

Chaque fois que c'est possible, je me lève la pemière pour pouvoir prendre mon petit déjeuner en paix, avec un thé et un bon bouquin... Ca change tout pour moi !

Et tu as raison, moins on a de temps pour soi, plus il devient urgent d'en prendre...

elmaya a dit…

Et d'ailleurs, si je commente souvent la première les billets du challenge, c'est qu'à cette heure j'accorde aux enfants un dessin animé pendant que le repas cuit, et que je m'accorde une pause par la même occcasion...
;-)

Nairo a dit…

Je le fais régulièrement, je me déstresse en jouant à des jeux sur ordi ou en lisant un bon bouquin avec une tasse de tisane :) C'est vrai que c'est appréciable !

Leyciaan a dit…

Ça c'est un truc que je me force à faire, pour ne pas craquer, ne pas tomber en dépression. Je fuie le metro/boulot/dodo comme la peste!

Aujourd'hui je devais aller voir ma mère qui se retrouve seule (mon père étant parti au Maroc un peu plus d'un mois). J'étais fatiguée et ai quitté le boulot plus tard que prévu. J'ai annulé la visite, lui ai parlé au téléphone un peu plus d'une demi-heure en lui promettant d'aller la voir demain. A la suite de quoi je suis allée faire du lèche vitrine au Monoprix gigantesque à coté de chez moi qui contre toute attente propose de jolis basiques que je ne trouve nulle part ailleurs!
Ce soir je vais jouer à Star wars avec mon chéri.

Voila ce qui a transformé une journée de boulot nulle en une chouette journée :)

yuko a dit…

Bravo pour toutes ces idées anti-morosité et surtout merci ^^ce sont de vrais rayons de soleil !

fedora a dit…

aujourd'hui, je suis allée musarder sur internet en sirotant un cosmo... et demain, je me fais une journée shopping avec ma maman... j'aime l'idée de s'accorder un peu de temps chaque jour... j'ai aussi commencé la piscine avec la poulette mais là encore, je m'accorde quelques longueurs à mon rythme... salutaire !

Ms Brown a dit…

30 minutes de Yoga ce matin et une douche de plus de 2 minute... le bonheur !

J'ai la chance d'avoir un Mr Pops qui me propose souvent des moments où c'est lui qui prends les enfants en charge. J'ai ainsi environ 4h00 dans la semaine où je peux hurler dans mon salon en dansant sur du Kurt Cobain en sous-vêtement, si je veux !
Et puis sinon, je mets un point d'honneur à ranger tout le monde à 20h00. Même si Miss A. est grande et bien, elle lit dans sa chambre. Dès 20h00 je deviens amoureuse, sérivore, cinéphile, lectrice tout ce que tu veux, mais pas un truc que je fais dans la journée.

Nat75 a dit…

Je suis allée chez une diététicienne histoire de faire un point sur mon poids et mon alimentation ! Un moment rien que pour moi ... Duquel je suis ressortie avec des nouvelles pistes à explorer :-)

Ophélie Ducourant a dit…

C'est vrai que c'est difficile de s' accorder du temps régulièrement meme si ce n'est pas longtemps on se laisse vite emporter par la routine quotidienne metro boulot dodo ...
Pour ma part aujourd'hui c'est un moment repas avec un ami proche (on s' accorde un soir au moins par mois rien que nous pour se retrouver et se raconter nos petites histoires ... perso j'ai besoin de cette soirée pour décompresser
Mais sinon quotidiennement c'est souvent un bouquin ou du point de croix sous la couette avec une tisane ou un verre de vin

Ness a dit…

J'essaye depuis deux mois environs de remplir mes listes d'objectifs mensuels principalement avec des activités "juste pour moi" depuis que je me suis rendue compte qu'elles étaient souvent remplies d'activités que je prends plaisir à faire mais qui sont au service de notre couple ou d'autres personnes.
Je suis généreuse mais je n'ai ni l'âme d'une infirmière, ni ne suis taillée pour l'abnégation et j'ai réalisé que sur le long terme, toute cette énergie déployée pour les autres qui ne trouvait pas d'équivalent en retour pouvait être à double tranchant: après le plaisir de faire plaisir, s'installait parfois un peu d'aigreur (ça ne taille pas une très jolie image de moi, j'en suis consciente).
Du coup j'ai ré-équilibré et j'emploie mon hyperactivité à d'autres choses. Et il est intéressant de constater qu'il m'est parfois difficile de trouver 7 activités "juste pour moi". ça a révélé que mon incapacité à me poser était camouflée par l'hyperactivité dont j'entourais mes proches et que (même si j'aimerai toujours qu'ils se bougent un peu plus et pense que ce souhait est légitime) je ne peux m'en prendre qu'à moi-même pour au moins 75% de l'aigreur issue de ce déséquilibre, car une partie des racines du "mal", c'est bien chez moi qu'elles sont ancrées.

Boomerang a dit…

J'ai regardé 3 épisodes de Supernatural (une de mes séries préférées) à la suite et j'ai fait une sieste...pendant le troisième épisode, justement !
Faudra que je le re-regarde... ce soir ?

mayla a dit…

Je lis ou je regarde une série ou un film pour me détendre. Il est primordial pour moi de m'octroyer une petite pose pouponnage u je pète un plomb.

soleildoctobre a dit…

Et bien justement j'ai dressé la liste de mes rêves du challenge 29, et ça fait du bien :D
Un grand merci pour ces petits exercices du quotidien qui tombent à pic avec ces premiers frimas (surtout quand on a passé l'été enfermée en convalescence comme moi et qu'on en a rien vu ggrr)

a bientôt

Dola a dit…

Hier j'ai quitté le travail un plus tôt qu'initialement prévu et en attendant que mon fils sorte de l'escalade j''au-i bu un verre dans un café très cosy.
C'était cool, en temps normal j'aurais travaillé jusqu'au dernier moment pour filer récupérer mon fils à 19h mais cette heure que je me suis octroyée m'a fait beaucoup de bien. Ton message a donné une impulsion bienvenue :-)