jeudi 24 octobre 2013

CHALLENGE ANTI-MOROSITE #25: Utilisez la lumière pour combattre la déprime




Le vrai froid n'est pas encore installé, mais les jours raccourcissent de plus en plus, et dans certaines régions le soleil n'est déjà plus qu'un lointain souvenir. Or, le manque de lumière est l'une des principales causes externes de déprime. Par chance, il existe désormais des solutions pour y remédier...

- Pour s'arracher aux bras de Morphée quand il fait encore nuit dehors, le simulateur d'aube est très efficace, je peux en attester personnellement. C'est grâce à cet appareil que j'arrive désormais à me lever entre 7h30 et 8h du matin - ce qui, certes, n'est pas particulièrement tôt, mais je suis une ancienne insomniaque et jusqu'à ce que j'en achète un, je n'arrivais jamais à décoller avant 9h30 dans le meilleur des cas. Actuellement, je pense qu'il faut compter environ 80€ pour un modèle décent. Mais c'est un des meilleurs investissements que j'aie faits. 

- Une demi-heure d'exposition quotidienne à une lampe de luminothérapie suffit, paraît-il, à pallier le manque de lumière naturelle en hiver. Ca fait plusieurs années que je m'interroge, mais connaissant plusieurs personnes qui en ont et qui trouvent ça formidable, j'envisage de sauter le pas cette année. 

- Enfin, bien qu'elle n'ait aucun effet scientifiquement prouvé, je raffole de la coutume scandinave qui consiste à garnir les centres de table et les appuis de fenêtres de grosses bougies que les occupants des lieux allument dès la tombée de la nuit (vers 15h, donc, par chez eux...) afin de réchauffer l'atmosphère. En plus, leur douce lueur est particulièrement flatteuse. J'aime les bougies blanc cassé toutes simples et sans odeur, mais si vous les préférez parfumées, Yankee Candle a une gamme vraiment incroyable. 

Avez-vous déjà tenté la luminothérapie? Qu'en avez-vous pensé?

13 commentaires:

Fandre a dit…

Coucou Armalite,
je n'ai pas testé la luminothérapie, je trouve que c'est une bonne chose, notamment pour les personnes qui en ont besoin.

Le soir, quand la nuit arrive, j'allume une bougie parfumée. En ce moment, j'utilise Symphonie d'automne, une belle bougie orange avec des odeurs de canelle et d'épices. Ce soir, je teste thé des montagnes : une grosse bougie verte qui sent bon et me rappelle l'air frais de mes montagnes natales.

fedora a dit…

pareil pour moi... je n'ai jamais testé... par contre, j'aime allumer des bougies... j'aime également avoir différents points lumineux dans le salon : le soir venu, c'est particulièrement cosy...

Saria a dit…

L'idée des bougies me tente beaucoup, mais j'ai toujours peur de mettre le feu ^^

En tout cas je lis ces posts anti-morosité avec plaisir, même si pour ma part je raffole de l'arrivée de l'automne...

Bonne soirée !

Nath.dx a dit…

Bonsoir,

Première fois que je viens sur ce blog, et direct un billet sur lequel je peux ramener ma fraise :)
Je souffre de déprime hivernale depuis toujours je crois. Alors c'est pas une dépression maladive, mais c'est quand même une période que je vis particulièrement mal, surtout quand je compare à mon entourage.
J'ai une lampe de luminothérapie depuis 4 hivers (Philips energylight). L'hiver dernier je n'ai pas pu l'utiliser (déménagement, restée dans un garage, toussa) ce qui m'a permis de constater à quel point elle m'avait manquée !
Je dirais donc : super EFFICACE.
Il faut ritualiser l'usage : 1/2h le matin, au petit dej', ça veut dire prendre le temps...
Voilà un investissement utile et salvateur !

La Princesse a dit…

J'avais envie de tester la luminothérapie aussi. J'ai besoin de beaucoup de lumière, et mon chéri s'en fiche. C'est la bataille des interrupteurs :D.
Entre "Mais on veille un mort, ici ou quoi ?" et "C'est Versailles cet appart !"
Mais j'ai remporté la bagarre parce qu'on va chercher un nouveau luminaire pour le salon !

elmaya a dit…

Si un jour je gagne au loto, je teste la luminothérapie . J'ai tellement besoin de lumière ! Cela dit, depuis trois ans, j'ai la chance de vivre dans une maison très lumineuse, ça aide.

Les bougies, j'adore ça, mais j'attends que les enfants soient plus grands pour m'y remettre, ce serait vraiment trop dangereux actuellement..

Morgan a dit…

On a investi dans un simulateur d'aube depuis peu chez moi. 6h55, la lumière s'allume doucement, 7h15 le chant des oiseaux. Je ne fais plus de réveil en sursaut en entendant la radio se mettre en route, c'est nettement plus doux... et ça réveille très bien, malgré mes peurs de ne rien voir ou entendre. Se lever en soi reste difficile, surtout quand il fait tout sombre dehors et qu'on doit sortir les chiens avant toute autre chose. Mais 30mn dehors, sous la flotte, dans la nuit et le froid, mine de rien ça réveille :)

Nat75 a dit…

Je me suis offert une lampe de luminothérapie l'année dernière. Je m'en suis peu servie car c'était un peu compliqué dans ma vie en temps là (pas souvent à la maison).
Mais je vais m'y remettre car je pense apporter la lampe au bureau mais pour l'instant je n'en ressens pas encore le besoin ! Ça va venir ...

Dola a dit…

Ici clairement la nuit vient plus tôt ! l'hiver dernier le temps a été gris pendant plusieurs mois d'affilée..Certains hivers sont parait-il glacials et ensoleillés mais je n'ai pas encore expérimenté ! je ne note l'idée des bougies, cela m'aidera peut-être à trouver la saison moins longue...
Le simulateur d'aube me tenterait bien mais pas très pratique au vu de nos horaires de lever décalées.

yuko a dit…

Je relaie ton challenge anti-morosité sur HC ! vraiment quelle belle initiative bravo, et merci !

Filo a dit…

JE note l'idée des bougies, c'est vrai qu'on n'y pense pas assez souvent, sauf aux grandes occaz.
J'aime bien les bougies parfumées mais pas les yankee candle, leurs parfums sont trop forts à mon goût.
Pour le soleil, bah j'ai la chance d'habiter le midi alors bon je ne vais pas me plaindre, hein!

Ophélie Ducourant a dit…

Je suis une adepte des grosses bougies depuis toujours
J'ai commencé a utiliser la luminotherapie il y a 2 ans et maintenant c'est sans regrets que cela fait entièrement partie de ma vie ... je me demande comment j'ai bien pu faire avant

Ln de Mtl a dit…

J'adore allumer des bougies mais on dirait que cette année, avec le bel automne qu'on a eu, je n'y avais pas pensé. Ce w-e par contre a été particulièrement maussade...j'en ai profité pour ressortir mes bougies pour avoir un point lumineux chaleureux à la maison. :-) merci !

Bises