dimanche 1 septembre 2013

"La rue des autres"


Sacha est vendeuse dans une librairie dont le patron préfère les chiffres aux lettres. Régulièrement, elle arrive en retard à son travail. Mais c'est à cause de Marcel-James, ce vieux clochard en fauteuil roulant qui a toujours des histoires extraordinaires à lui raconter... 

"La rue des autres", c'est l'histoire d'une amitié entre une jeune femme un peu en retrait de sa propre vie et un de ces marginaux dont les passants détournent très vite le regard. Violaine Leroy parle de solitude urbaine et de rejet de la différence, mais d'une façon plus humaine et positive que moralisatrice ou culpabilisante. Le bleu-gris qu'elle a choisi comme unique teinte de ses dessins reflète bien la tonalité de son récit: ni vraiment triste ni vraiment gai, juste émouvant et un peu mélancolique. Une très jolie bédé publiée par les éditions canadiennes La Pastèque auxquelles on doit entre autres "Paul", la merveilleuse série de Michel Rabagliati.

Aucun commentaire: