vendredi 30 août 2013

"Orphan black" saison 1



Jeune marginale d'origine anglaise, Sarah Manning vient de réapparaître après une absence de dix mois. Un soir, sur le quai d'une gare, elle assiste au suicide d'une inconnue qui lui ressemble trait pour trait. Elle s'empare de l'identité de cette dernière afin de vider ses comptes en banque et de pouvoir recommencer une nouvelle vie avec Felix, son frère adoptif, et Kira, sa fille de 7 ans. Mais la chose va se révéler plus difficile que prévu: Beth Childs était inspecteur de police, récemment suspendue pour avoir abattu une civile par erreur. Et surtout, il semble qu'elle ne soit pas le seul sosie de Sarah - et que quelqu'un ait décidé de toutes les éliminer. 

Clonage + usurpation d'identité, telle est la recette de cette nouvelle série au rythme haletant et au scénario bien ficelé. Même si la trame demeure assez classique et dépourvue d'intrigues secondaires, l'action et le suspens sont au rendez-vous tout au long de cette première saison. Tatiana Maslany se livre à un épatant numéro de caméléon en interprétant pas moins 7 personnages, et en parvenant à être crédible dans chacun de ses multiples rôles (y compris quand l'héroïne se fait passer pour un de ses alter ego et vice-versa). J'ai une affection toute particulière pour la mère de famille armée jusqu'aux dents qui part complètement en vrille à partir de l'épisode 6; Chouchou et moi en avons ri aux éclats malgré une ambiance globale plutôt sombre. Et je trouve intéressant que l'un des clones soit lesbienne: cela semble indiquer que les scénaristes considèrent l'homosexualité comme quelque chose d'acquis plutôt que d'inné. Les personnages secondaires sont assez réussis également, avec une mention spéciale pour la mère adoptive dont la perception ne cesse d'évoluer au fil des épisodes. Certes, l'histoire réserve quelques invraisemblances (même sans parler de la douleur, je doute qu'il soit possible de conduire une moto avec une barre en fer rouillé plantée dans le ventre), mais vu le sujet, la suspension d'incrédulité est de rigueur de toute façon.

La première saison d'Orphan Black compte 10 épisodes d'une quarantaine de minutes chacun. La deuxième saison sera diffusée aux Etats-Unis début 2014. J'ai déjà hâte. 

2 commentaires:

Egogramme a dit…

En sandwich entre l'inné et l'acquis, il y a l'épigénétique... ;-)

ARMALITE a dit…

Diantre. Je découvre un mot, et il va falloir que j'aille remédier à mon ignorance grâce à Google mon ami ^^