mercredi 28 août 2013

67



Cette année, personne ne réclamera d'entrecôte bien cuite avec des frites.
Mon père aurait eu 67 ans aujourd'hui. 
Il n'en finit pas de me manquer. 

6 commentaires:

Anonyme a dit…

*Câlin*

Mélusine

c-rendipity a dit…

Bonjour, j'ai découvert ton blog il y a quelques semaines et je l'aime beaucoup. Je n'ai pas du tout avec le mien le lien que tu semblais avoir avec ton père mais j'imagine ta peine. Courage.

Princesse Audrey a dit…

Gros bisous de soutien.

L@ure a dit…

Un big hug <3

Anonyme a dit…

Pensées et courage pour toi <3

Laetitia-Rasputina

EmilieSunny a dit…

plein de pensées réconfortantes pour toi!