mercredi 31 juillet 2013

Mes 7 objectifs de juillet: bilan




1. Eliminer (au moins) un objet chaque jour 
2. ...et tenir une liste entrants/sortants 
En tout, ce sont 269 objets que j'ai éliminés (en les donnant ou en les jetant) au cours de ce mois. Ca a l'air énorme; pourtant mes placards me semblent toujours presque aussi pleins. Je compte donc poursuivre sur cette lancée en août.
Taux de réussite: 860%!

3. Faire ma compta pro du 1er semestre
Je sais que c'est mal, mais en principe, j'attaque ma compta pro de l'année N-1 en janvier ou en février N. Du coup, j'y passe souvent plusieurs dimanche d'affilée à une période déjà pas particulièrement enthousiasmante. Cette fois, j'ai décidé de prendre un peu d'avance - histoire, aussi, d'anticiper le montant de mes futurs impôts sur le revenu et de déterminer s'il est opportun ou pas de faire plus de dépenses pro. Mais comme le site internet d'Orange refuse de me laisser accéder à mes factures à partir du mois de mars, j'ai été bloquée dans la "recopie au propre" des 4 derniers mois. J'espère résoudre le problème dans les jours à venir et boucler ce premier semestre de compta d'ici fin août.
Taux de réussite: 66%

4. Sortir tous les jours où il fait soleil
Entre Monpatelin et Bruxelles, j'ai eu droit à 29 jours de beau temps en juillet, sur lesquels je suis sortie 24 fois. Parfois je me suis contentée d'apporter des vêtements à donner au container, ou de faire une course à l'épicerie bio. Mais ça m'a forcée à m'habiller, à prendre l'air et à me dégourdir un peu les jambes, ce qui était le but. Je pense que depuis presque 20 ans que je bosse à domicile, ça doit être un taux de sortie record pour moi!
Taux de réussite: 80%

5. Porter seulement des robes ou des jupes
Même si je les trouve plus pratiques, non seulement les pantalons ne m'avantagent pas, mais ils me donnent la sensation d'être serrée de partout. Je suis plus jolie et je me sens mieux en robe ou en jupe. Evidemment, ça m'oblige à être plus rigoureuse dans ma chasse aux poils de mollet. Mais comme, en retour, des gambettes nettes augmentent ma sexytude, j'y gagne un peu sur tous les plans. Au point que j'envisage sérieusement de poursuivre cette politique quand le mauvais temps reviendra: ça me fera d'autant plus d'occasions de porter les collants multicolores ou à motifs que j'affectionne.
Taux de réussite: 100%

6. Revenir au roux
Je suis bien allée chez le coiffeur, mais... j'avais des restes de colo ton sur ton sur les longueurs - ce que je n'ai pas pensé à lui dire. Résultat: le roux a pris très bien sur mes pointes décolorées, assez bien sur les 5 cm de racines qui étaient complètement naturels, et quasiment pas entre les deux. J'ai donc des cheveux "tranche napolitaine", avec trois teintes différentes dans le désordre, et une quatrième qui commence à s'ajouter au niveau de la repousse. Hum. Rendez-vous pris à mon retour de Toulouse pour rectifier ça.
Taux de réussite: 50%

7. Prévoir mon prochain passage à Paris
Les dates sont choisies (le week-end du 16-17 novembre), le logement réservé sur airbnb (un studio à deux pas du Bon Marché). Reste à prendre les billets de Thalys, qui ne sont pas encore disponibles pour le moment, et à finaliser la rencontre de lectrices en cours d'organisation.
Taux de réussite: 80%

8 commentaires:

Paula a dit…

Si c'est ton placard en photo, je suis verte ! J'adore les motifs et les couleurs de tes robes. dans ce cas là, plus d'hésitation : mets des robes tout le temps !

Eve a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Eve a dit…

Pour les gambettes nettes, la solution idéale c'est l'épilation définitive. Certes ça a un coup, mais au moins, c'est impeccable tout le temps ^^

Ness a dit…

Super mois!
Et effectivement, pour le point 1, je ne comprends pas: j'ai éliminé une soixantaine d'objets voire plus, dont pas mal de choses qui m'encombraient la tête en plus de l'espace... et outre le plaisir de faire place nette, je ne ressens pas l'effet à long terme :)

mlle-cassis a dit…

1. J'ai un peu le même principe de rangement par le vide, mais sur toute l'année et en deux endroits de manière systématique (le reste étant à bien plaire...): ma cave et le grenier chez ma mère. Le principe étant que quand je visite un de ces endroits, c'est en général pour y apporter qqch à stocker, je m'impose donc en retour d'en repartir avec au moins un objet à débarrasser pour compenser.

5. Même sensation de légèreté que toi avec les jupes. L'épilation définitive et (paradoxalement) une grosse cicatrice sur le genou m'ont bien aidée à décomplexer et commencer à montrer mes jambes, après 30 ans de tout pantalon.

Anonyme a dit…

Je suis admirative pour ton point 1. Si je n'ai pas l'impression d'en être à l'excès (Plus au bazar post-déménagement parce qu'il manque au moins un meuble de rangement...) j'ai souvent envie de nouvelles choses, sans forcément les acheter.

Le point 5, pour moi qui ne me suis pas réconciliée avec mes jambes toutes moches et avec les joies d'être brune à peau pâle, c'est une tendance plus marquée dès que je peux les dissimuler avec des collants.

Quant au point 7, je guette plus d'informations ^^

Mélusine

ARMALITE a dit…

Paula: oui en effet, ce sont mes robes d'été.
Eve: idée examinée mais rejetée il y a quelque temps déjà.

Anonyme a dit…

Je reviens de vacs et je vais m'atteler POUR DE VRAI au point 1 : balancer une merdouille par jour.Je crois que je vais laisser un sac-poub trôner dans le salon pour y penser,tiens ça,c'est nul,ça sert à rien,ça dégage,hop.

Moi,mon staïle c'est jean-jean-jean sauf quand il fait très chaud,comme maintenant mais je trouve que la tenue robe/jupe te sied (oui,je cause comme dans les livres),si j'étais petite,c'est ce que je porterais c'est mignon et surtout l'hiver avec des collants opaques et des boots,j'adore les filles qui se sapent comme ça.

ANNESO