mardi 7 mai 2013

"Vivre vieux et gros: les clés du succès"


Je vais être franche: j'ai lu "Moi vivant, vous n'aurez jamais de pause" et "L'effet Kiss Cool", les deux premiers albums de Leslie Plée, et je ne les ai pas aimés. Pas détestés non plus, mais le premier ne m'a pas fait rire et le second ne m'a pas touchée. C'est donc avec beaucoup de circonspection que, malgré son pitch alléchant, j'ai feuilleté cette "méthode de développement personnel pour les chats" signée Michel, matou roux de 2 ans qui n'a qu'un objectif dans la vie: manger le plus possible. Il explique ici comment manipuler les humains pour y parvenir. 

Si je ne raffole toujours pas du dessin de Leslie Plée, j'ai quand même beaucoup ri de la pertinence de ses observations. Tous les "maîtres" de chat devraient y retrouver des situations tristement connues. Michel est une créature fourbe, égoïste et sans scrupules, qui encourage tous les siens à la dévastation et à la goinfrerie. Au chapitre "éduquer son chaton", par exemple, nous voyons une maman prodiguer ses conseils d'utilisation de la litière à son petit: "Et là, tu grattes comme un malade mental. Pour rien, comme ça. Et tu pars en courant, en essayant de mettre le plus de grains possible hors de la litière. Non, pas assez de grains! Recommence! Après, on ira déchiqueter du Sopalin." 

Vraiment, ce "Vivre vieux et gros", c'est le "Petit traité de manipulation" de Joule et Beauvois à l'usage des chats (les ex-étudiants en psycho comprendront tout de suite de quoi je parle). Toutes les grandes étapes de la vie de félin domestique y sont abordées avec une justesse grinçante. Par exemple: "devenir pervers narcissique", "le déménagement: un deuil est possible"ou "la stérilisation: savoir pardonner". Si votre conjoint ou vos enfants meurent d'envie d'adopter un chat et que vous y êtes formellement opposé, offrez-leur ce livre. Si vous avez déjà un chat, lisez-le quand même pour vous consoler: vous n'êtes pas le seul à vous être fait avoir par un de ces tyrans à fourrure. 

4 commentaires:

Ness a dit…

J'ai lu "Points noirs et sac à dos" qui m'a été droit au coeur en raison des tas de points communs (qui se cachent dans les détails) entre l'adolescence de Leslie Plée et la mienne.
J'hésitais à lire le livre de Michel, y voyant un énième livre inspiré par son chat mais il a l'air de sortir du lot, quand même. Merci d'avoir partagé le coup de la litière (un lapin fait plus ou moins pareil. Avec autant de détermination de nuire, j'en suis sûre).
Bises

marieatoutprix a dit…

J'ai un gros chat roux qui est un goinfre, qui mange les cables des recharges de téléphone portable ou d'ordinateur, qui met de la litière partout (il a vraiment bien du suivre les conseils de sa mère et il excelle de plus en plus à ce jeu)... Je crois que je vais m'acheter cette BD ;-)

Ps : c'est aussi le chat le plus calin du monde, qui en a fait la mascotte de la copropriété et à qui on pardonne tout ;-)

Anonyme a dit…

Je vous conseille ce manga:

http://www.amazon.fr/Whats-Michael-Vol-1-Makoto-Kobayashi/dp/2723470946

C'est très drôle, finement observé!!




ARMALITE a dit…

J'ai lu le premier tome il y a longtemps, et pas accroché...