vendredi 18 janvier 2013

Je ne déteste pas cet hiver


Illustration empruntée ici

Je me félicite de l'achat du nouveau canapé et de la réorganisation de notre salon; c'est fou comme déplacer deux meubles peut vous changer la vie. 
J'arrive enfin au bout de mon couvre-lit à vagues au crochet: plus que 5 rayures sur 80!
Je continue à travailler sur mon calme intérieur. C'est un combat de tous les jours. Mais petit à petit, j'arrive à dompter le tigre à dents de sabre de l'angoisse. 
Je m'enthousiasme pour la naissance à venir du Groseillon: Vie 1 - Crabe 0.
J'utilise l'épatant shampoing sec à l'ortie de Klorane pour espacer les shampoings mouillés bouffeurs de coloration. 
Je glisse mes pieds avec délectation dans les chaussettes en laine de mouton islandais rapportées de Reykjavik cet été. 
Quand j'ai fini de travailler, parfois, je me prépare un chocolat chaud et des toasts à la confiture d'abricot pour me récompenser. 
Jusqu'ici, je résiste admirablement bien à l'appel des soldes. 
J'essaie de ne pas me précipiter pour la confection de mon paquet du swap gourmand, de bien prendre le temps d'interroger mon binôme pour être sûre de faire mouche. 
Je fourmille d'idées de DIY - reste à savoir si la réalisation sera à la hauteur. 
J'ai déjà commencé ma compta pro de 2012, même si je ne dois pas la rendre avant fin mars, histoire d'en être débarrassée le plus vite possible. 
Je cherche un moyen d'incorporer dix ou quinze minutes de yoga à ma routine quotidienne. 
Je me demande si je suis prête à payer 130€ pour assister à la journée de conférences TEDx qui aura lieu à Bruxelles fin octobre.
J'organise avec délectation mon voyage au pays des Moomins: billets d'avions, check; réservation Air BnB: en cours; achat et épluchage d'un guide: check. 
Je me force à sortir prendre l'air plusieurs fois par semaine malgré le froid, ne serait-ce que pour descendre chercher du pain à la bonne boulangerie.
En rentrant d'une balade en ville, je m'émerveille de voir le soleil se coucher derrière le skate park et repeindre le ciel en rose orangé.
Je mets quelques gouttes d'Huile de Bois d'Orange le soir, pour m'endormir dans cette odeur sublime. 
Et puis je vais me rouler en boule dans le lit face à Chouchou et, collée à lui comme si nous étions des siamois, je mêle mon souffle au sien. 
Parfois, je rêve de Scarlett et de mon père. 
Je vois mon mois sabbatique se profiler à l'horizon, et je suis impatiente de le mettre à profit.
Je réfléchis déjà à mes 7 objectifs de février. 
Je ne déteste pas cet hiver. 
Je regarde la neige tomber par la fenêtre, et je me sens presque en paix. 

12 commentaires:

funambuline a dit…

Moi j'aime bien l'hiver, il y a peu de lumière, mais celle qui reste est souvent époustouflante de beauté, les paysages enneigés me fascinent, la neige qui tombe m'apaise et je trouve tous les jours d'excellentes excuses pour me faire des orgies de séries sous la couette, ce qui serait considéré comme associal en été où les terrasses nous tendent les bras.

Pour TEDx, si c'était mon choix, je n'irai pas. D'abord parce que c'est retransmis par vidéo, même si les TEDx n'ont pas les mêmes qualités techniques que les TED. Ensuite parce que je trouve ça totalement abusé, d'autant plus que souvent c'est sponsorisé, je ne vois donc pas pourquoi en plus les auditeurs devraient débourser autant. Enfin parce que les TEDx se permettent d'être très très très irréguliers dans leurs choix de speakers et que ce n'est pas la qualité TED garantie. Si on m'invitait (ce qu'on fait pour mon boss par exemple), j'irais volontiers découvrir, mais je ne paierais pas une somme pareille en sachant que ce sera probablement beaucoup moins intéressant pour mon cerveau que de regarder encore quelques interventions TED sur youtube où j'aurai le temps de réfléchir, de mettre pause, où le son sera bon, etc...

ARMALITE a dit…

Il ne me reste plus qu'à trouver une combine pour me faire inviter. Chers organisateurs du TEDx bruxellois, je suis propre, je sens bon, je prends peu de place et quand j'ai aimé un truc, j'écris toujours un article dithyrambique dessus. Please?

funambuline a dit…

Chers organisateurs du TEDxBruxelles,

je suis funambuline et je vous recommande chaleureusement la délicieuse Armalite,

bisous.

Nat75 a dit…

On sent à travers ce post un vrai changement en toi ! Il fait plaisir à lire et il me donne la pèche à moi aussi !
Have a nice day !

Pillapon a dit…

Ouah ! Ca c'est de l'article positive attitude ! :) Je suis contente de lire tes mots ce matin et ils me filent aussi le coup de boost dont j'ai bien besoin pour débuter la journée.
Merci et belle journée à toi !
Camille

Anonyme a dit…

Quel joli billet ! Merci de nous donner le sourire.
Bonne journée

Ariane

dola a dit…

J'aime beaucoup l'atmosphère qui se dégage de ce billet.
Cet hiver est mon premier hiver berlinois , nous avons emménagé l'année dernière en février et déjà les jours les plus courts étaient derrière nous.
J'ai aimé ici les marchés de Noël, la neige qui tombe et fond à intervalles irréguliers... le soleil quand on le voit.
Je suis sous le charme de Berlin, j'aime cette ville comme une autre auparavant...

EmilieSunny a dit…

Super billet, j'aime :-)

Nekkonezumi a dit…

J'ai bien fait de t'envoyer un scone en pensée, je trouve qu'il va très bien dans ce paysage cosy et douillet :-)

Cicely W. Stone a dit…

Que de jolis mots :)
J'aime bien l'hiver malgré tout.

Et sur une note plus futile, le shampoing sec Klorane sauve mes "bad hair days" depuis 1 an et je l'en remercie bien chaleureusement!

Alice a dit…

Faîtes que cette paix intérieure dure...
C'est pour ça que j'aime l'hiver : le froid qui balaie, nettoie et renouvelle. Le chaud des thés, de la couette, de la laine (et des pieds de mec. La nana que je suis n'a pas été dotée de vaisseaux sanguins à ses pieds).
J'ai hâte de connaître tes objectifs de février.

(Ayé, je viens de comprendre pourquoi certains de mes commentaires ne sont pas passés alors que tu ne les as pas supprimés : ça marche moyennement depuis mon portable et je n'ai effectivement pas le petit message disant que mon commentaire allait passer à la modération. Bref.)

La Petite Bulle d'Elo a dit…

Quel joli billet :-) moi aussi j'essaie de faire du yoga et j'aime me récompenser de gourmandises :-) bonne journée!