jeudi 13 décembre 2012

Nouveaut(h)é: Temple Céleste de l'Univers du Thé




"Un merveilleux mélange de thé vert Sencha de Chine à la richesse de senteurs subtiles créée par les morceaux de fruits de la passion, la pêche de vigne et la fraise des bois. Parsemé de fleurs de bleuet multicolores, un vrai régal pour le palais!"

Le Temple Céleste, c'est le thé que je bois quand je vais glander une heure ou deux chez Filigranes. Et comme ils en vendent au magasin, un jour, j'ai fini par en acheter un sachet. 13,90€ les 100g, ça me paraissait un peu cher. "C'est le prix indiqué dessus", m'a répondu la serveuse quand je lui en ait fait la remarque. Il me semblait avoir vu moins, mais bon. Arrivée chez moi, je vérifie: il y a deux prix différents imprimés sur le paquet. Sur l'étiquette de la face avant, c'est 9,70€, et sur l'étiquette de la face arrière, 13,90€. Ca m'apprendra à mieux regarder. 

Cette petite mésaventure mise à part, le Temple Céleste est un thé que je trouve parfait pour le milieu de l'après-midi (le matin, je bois plutôt des thés verts nature assez costauds, histoire de ne pas me rendormir sur mon clavier!). 





Par contre, la jolie boule à thé T. Rex commandée chez Bird on the Wire est une déception totale. L'ouverture du cou est trop petite pour qu'on puisse correctement la remplir, puis la vider; à l'inverse, les trous situés sur la tête et le ventre sont trop gros et laissent échapper des brins de thé pendant l'infusion (j'ai fait des photos "à vide", sinon c'était vraiment moche). En matière de thé, décidément, la fantaisie ne me réussit pas. Vive le bon vieux filtre métal à grille très fine, peu sexy mais qui remplit parfaitement sa fonction!

L'Univers du Thé, rue Bodenbroek 14, 1050 Bruxelles

10 commentaires:

Anna E. a dit…

J'ai fait la même expérience que toi, mais avec la boule à thé "yellow submarine". Conclusion, rien ne vaut une bonne boule à thé "soviétique" :D

Cécile de Brest a dit…

Il me tente ce thé !
J'ai dernièrement fait l'essai d'un thé de chez Damann, le Bali. C'est un thé vert au jasmin, litchi et pamplemousse. Un délice !

Cécile de Brest a dit…

Elle est rigolote quand même, cette boule à thé !
Moi, j'ai une pince toute moche, avec tamis métallique. Mais si j'en crois vos commentaires, je vais rester avec mon matériel basique, moche mais pratique (on ne peut pas avoir tous les défauts).

nelly p a dit…

Je crois bien que je vais me faire prochainement une petite razia chez Bird on Wire, à la prochaine excursion parisienne. La boule à thé mise à part, je reste très classique dans ce domaine...

Ness a dit…

Bird on the Wire => bijoux => bague crayon = le coup de coeur.
Heureusement, elle ne coûte pas un bras.

Des bises

ARMALITE a dit…

Cécile, il a l'air très sympa le Bali de Damman, il faut que je voie si j'arrive à le trouver chez un de mes dealers habituels ^^

Anonyme a dit…

Dis moi, d'ou vient ce joli mug transparent ? J'en cherche un (qui me plaise) en vain.
Bises Noémie

ARMALITE a dit…

Du Nong Cha. Il était vendu avec un filtre, malheureusement très fragile et cassé depuis belle lurette.

Anonyme a dit…

Merci, j'ai espéré à un moment qu'il provienne de Toulouse. Tant pis, ma quête continue
Noémie

EmilieSunny a dit…

Je le testerai bien la prochaine fois que je passe chez Filigranes ;-)
Et moi qui étais tentée par ces boules à thé, voilà une dépense épargnée :-D