vendredi 30 novembre 2012

Novembre 2012



7 commentaires:

Zéphine a dit…

Mais il est GÉNIAL ce marque page tirette!!!
(J'ai appris il y a peu que "tirette" ne se disait pas en France... Je trouve pourtant que ce mot illustre tellement bien ce qu'il désigne!).
Et les tuiles sur le faît du toi d'un Güell (la Sagrada Familia?) me font penser à des casques allemand de WWII, c'est bête hein!

ARMALITE a dit…

Ah oui, je l'adore ce marque-page, c'est mon nouveau chouchou. Et en effet, on ne dit pas "tirette" en France, juste "fermeture éclair".

Monsieur Tout-le-Monde a dit…

le belge envahit le monde, mot après mot. Après tirette, brol, stût, loque à reloqueter...

La princesse a dit…

Je pense que ça va pas être facile, de convaincre les français de remplacer chiffon ou torchon par loque à reloqueter ;) !

Isa a dit…

loque à reloqueter ? Ah, je la connaissais pas, celle-là !
Sinon, jolies photos ;-)

Zéphine a dit…

"Loque à reloqueter" (ou "reloquer" suivant les régions), ça reste encore soft comme Belgissisme, ça ne vaut pas la "wassinge" (serpillère, en bon Français) qu'on entend dans certaines contrées du Plat Pays... Bon, ok, c'est vraiment du "cra-patois" pour le coup!!!

Isa a dit…

Hé non, la wassingue, les Nordistes l'utilisent aussi, du coup je connais bien ! ^^