jeudi 21 juin 2012

Introducing Saucisse (ou: comment j'ai appris à travailler la laine cardée)


Envieuse des kioutissimes bestioles en laine cardée réalisées par Anne Montel, je m'étais inscrite à un atelier d'initiation chez Schleiper, hier après-midi. La technique en soi est archi-simple: à l'aide d'une ou plusieurs aiguilles dentelées, on pique un petit tas de laine sur une sorte de matelas en mousse jusqu'à lui donner la forme désirée. Les créations complexes, comme les animaux, sont décomposées en formes basiques au bout desquelles on laisse un peu de fibres "libres" pour pouvoir ensuite les assembler entre elles. 

Ca, c'est pour la théorie.

Dans la pratique, il faut quand même un peu d'entraînement pour:
- jauger la diminution du volume de la laine une fois travaillée, histoire de ne pas se retrouver avec des pièces beaucoup trop grosses ou trop petites (et disproportionnées entre elles)
- réussir à modeler les formes désirées, notamment les arrondis
- obtenir une surface lisse sans traces de piqûres trop visibles

Il faut aussi un peu d'abnégation pour supporter de se charcuter régulièrement le bout des doigts!

Une fois les principes expliqués par la prof, chacune des élèves a choisi ce qu'elle voulait réaliser. Je me suis dit que pour une première tentative, ce serait sympa de reproduire un des modèles qui se trouvaient sur la table de l'atelier, à savoir, cette mignonne petite souris:




Comme il n'y avait pas de laine gris clair à disposition, j'ai pris de la gris foncé. Et puis j'ai essayé de produire, pour la tête, une sorte de petit cone arrondi à un bout... et je me suis retrouvée avec une espèce de grosse carotte. Du coup, j'ai dû aussi prévoir plus grand pour le corps. Là encore, gros souci pour l'arrière-train, bien trop allongé et trop plat. Les deux pièces mises bout à bout donnaient une sorte de longue crotte anthracite resserrée aux deux tiers. J'étais déception.

C'est alors que la prof m'a suggéré de mettre ma souris assise plutôt qu'à quatre pattes.

Idée géniale! J'ai fixé la tête à angle droit plutôt que dans la continuité du corps. Puis je me suis vraiment amusée à ajouter les "accessoires": le bout de nez (un peu gros, OK, on dirait que ma souris s'est pochtronnée), les oreilles, les pattes (avec des petits coussinets roses), la queue (non pas piquée mais roulottée sur mon jean - "je suis d'origine cubaine", a rigolé la prof en m'expliquant le truc), et enfin la bouche et les yeux. Dans l'absolu, je pense que j'aurais dû terminer séparément la tête et le corps avant de les assembler, mais ça a marché assez bien comme ça aussi. Et au final, j'ai obtenu...




Je vous présente Saucisse, un cousin au 2nd degré de Ratatouille. Comme vous pouvez le voir, il n'a qu'un lointain rapport avec la mignonne petite souris grise du début (et il fait environ le double de son volume). N'empêche que je lui trouve beaucoup de caractère et que, même si ses imperfections me sautent aux yeux, je suis assez contente de moi pour un premier essai. Prochaine tentative, en solo cette fois: un Georges-Arthur!

14 commentaires:

Myriam, qui n'est plus une elfe fée a dit…

C'est trop chou!!!!!!!!!!!!!!

Justine a dit…

Elle est trop choupi ! bravo :)

Anonyme a dit…

Exhiber sa saucisse de mon matin dans le but de la faire admirer... Je note, je note :-D (mais c'est vrai que c'est une jolie saucisse ratatouille !)

Undo a dit…

Il est trop sympa ! Limite je le préfère à "la mignonne" plus haut, il a plus de personnalité ! :-)
Et c'est vrai que, comme ça, il a son petit air de Ratatouille !

Sylvie a dit…

J'adore ta souris ! Ne me demande pas pourquoi, mais elle me met de bonne humeur.

Ladypops a dit…

Elle est super mignonne ta saucisse ! J'ai tenté de faire des yeux en laine cardée pour les fixer ensuite sur un doudou en crochet et j'aime beaucoup le résultat. Mes doigts beaucoup moins :D

Isa a dit…

J'adore. Et je suis admiration. Tu crois qu'il y a des modèles de chouette ?

ARMALITE a dit…

Isa: bah en fait, le modèle sert plus ou moins à rien, c'est pas du tout comme en couture ou en tricot. Tu imagines un truc et tu le modèles avec de la laine. A la limite, tu cherches une image de hibou qui te plaît et tu tentes de la reproduire, mais ça n'a pas besoin d'être un hibou en laine cardée.

Toutes: merci pour l'accueil enthousiaste réservé à Saucisse ^^

sara a dit…

Elle est vraiment super !

Anonyme a dit…

:)

Mélusine

Moi a dit…

Elle est belle ta saucisse ^^

Maerie a dit…

C'est super joli, bravo! Il faudrait que je ressorte mon matos mais ce que je faisait surtout c'est des incrustations directement sur le tissu, ou des fleurs...je n'ai jamais osé me lancer dans les pitites bestioles...

ARMALITE a dit…

Pourtant c'est super facile, la preuve!

Londoncam a dit…

Elle est super mignonne ! On dirait carrément Ratatouille, je la trouve top, encore plus pour un 1er essai :)