mardi 1 mai 2012

"Lulu femme nue"


Mon récent coup de coeur pour "Les ignorants" m'a donné envie de me pencher sur le reste de l'oeuvre d'Etienne Davodeau. Un peu au hasard, j'ai opté pour une fiction en 2 tomes parue il y a quelques années déjà et appelée "Lulu femme nue". 

Au sortir d'un entretien d'embauche dont elle sait d'avance qu'il ne donnera rien, Lulu, une quadragénaire lasse de sa vie, décide de ne pas rentrer chez elle. Sans avoir rien prémédité et sans bien savoir ce qu'elle va faire de cette brusque liberté, elle prend le chemin de la côte. Pendant quelques semaines, elle va errer au hasard, faire des rencontres inattendues, découvrir enfin qui elle est loin de son mari et de ses trois enfants...

J'ai retrouvé ici ce que j'avais tant apprécié dans "Les ignorants": le regard profondément humain qu'Etienne Davodeau porte sur ses personnages, et qui transparaît jusque dans sa façon de les dessiner. Ce ne sont pas des mannequins de papier glacé, mais de "vraies gens" dont le visage possède des rides d'expression et des défauts qui les rendent plus vivants. Il y a peu de couleurs dans "Lulu femme nue", surtout du bleu et de l'ocre déclinés sur tous les tons qui prêtent à la fois de la douceur et une certaine monotonie à l'ensemble. 

Quant à l'histoire, elle est structurée comme un long flashback: les amis de la disparue se réunissent chez elle pour reconstituer ensemble ce qui lui est arrivé depuis le début de sa fugue. Ainsi leur point de vue s'interpose-t-il comme un filtre entre Lulu et le lecteur, qui ne saura jamais réellement ce que cette femme a dans la tête. Peut-être parce que Lulu elle-même ne le sait pas, et que sa petite échappée belle est en fait un voyage à la recherche de son identité - un voyage émouvant qui devrait plaire aux amateurs de bédé "tranche de vie". 

4 commentaires:

Undo a dit…

Je note ! C'est tout à fait le genre de BD qui devrait me plaire ! :-)

Anonyme a dit…

excellente bd

J'ai hésité à la choisir pour le swap (idem pour "Les coeurs boudinés", "Lydie" ou "Pride of Bagdad")

Nathalie

My Little Discoveries a dit…

Bonsoir!
Je partage ton coup de coeur pour "les Ignorants" (j'en avais d'ailleurs parlé ici: http://mydiscoveries.canalblog.com/tag/Les%20Ignorants) et tu me donnes vraiment envie de lire "Lulu, femme nue"!!
Mon copain a adoré "Rural" et "Les mauvaises gens" du même auteur, mais je vais attendre qu'il achète ces 2 tomes pour lui piquer!
Merci pour ton billet ;o)

Anonyme a dit…

Je vous conseille "Le réflexe de survie", et "Un homme est mort", tous les deux magnifiques, et pour moi, avec "Rural", les plus marquantes des BD de Davodeau.

Wééééééééh