samedi 12 mai 2012

Les jours de vacances se suivent et ne se ressemblent pas




Jeudi, nous avions rendez-vous porte Saint-Vincent à 10h avec ma copine Isa et son homme. Bien entendu, il pleuvait des cordes et le premier achat de la journée a été un parapluie aux couleurs de la Bretagne pour Isa, qui avait oublié le sien. La météo de la région étant ce qu'elle est, le temps a néanmoins été en s'améliorant tout au long de la journée, et en début d'après-midi nous avons même eu droit à quelques rayons de soleil. Nous avons initié Isa et son homme au geocaching: 1 découverte pour 2 échecs, pffff. Mais ce n'est pas si évident de repérer des trous dans les remparts de Saint-Malo! Nous avons également fait un peu de shopping - bon OK, surtout moi, mais je ne pouvais pas laisser passer cet adorable collier d'une "petite" créatrice israëlienne, et encore moins ces cartes postales d'humour breton parfaites pour mon swap. Pour le midi, j'avais repéré une crêperie située face à la mer, mais à midi, elle était déjà pleine. Nous nous sommes rabattus au hasard sur un restaurant japonais, le Kanazawa, où nous avons très bien mangé pour un prix raisonnable. 



Kanazawa, 11 rue du Boyer, 35400 Saint-Malo

Bref, le temps a filé très vite jusqu'à 15h, lorsque nous avons dû laisser repartir nos amis qui devaient récupérer leurs enfants à la sortie de l'école. Mais avant ça, Isa et moi avons procédé à un petit trafic international. Pour elle, les produits de mes box beauté que je n'utilise pas, du thé au jasmin du Nong Cha auquel je l'ai rendue accro, un bracelet chouette qui m'avait fait penser à elle lorsque je l'avais vu chez Sacha. Pour moi, les produits de ses box beauté qu'elle n'utilise pas, une "Breizh box" contenant des spécialités de la région, le colis Sephora que j'avais fait livrer chez elle afin de profiter de l'offre "Sephora box" qui courait du 1er au 6 mai (mais qui est tombé een rupture dès le 3!). Cette journée avait un goût de trop peu, mais Chouchou et moi ne désespérons pas d'attirer Isa et son homme à Bruxelles un de ces jours!

Après ça, nous sommes rentrés au Manoir de la Baronnie pour profiter de la connexion internet. Un peu avant 19h, nous sommes ressortis pour faire la cache "L'île aux trésors" dont je vous parlais hier, et nous avons fini la journée à la crêperie Solidor située près de la tour du même nom. Par contraste avec les crêperies de l'intra-muros, aucune crêpe ne coûtait plus de 10€, et les Saint-Jacques qui garnissaient la mienne avaient dû être élevées au Banania. Nous avons très bien mangé, pour pas très cher, et la serveuse était agréablement souriante. Une bonne petite adresse. 



Crêperie Solidor, 7 esplanade du Commandant Menguy, 35400 Saint-Malo


Vendredi, nous avions prévu de passer la journée au Mont Saint-Michel, que Chouchou avait adoré lors de deux visites précédentes et où je n'étais jamais allée. Les nouveaux aménagements (sûrement très nécessaires à la préservation du site) nous ont obligés à nous garer très loin et à marcher longtemps pour trouver une des navettes gratuites. Il faisait venteux mais surtout froid, alors que la météo avait promis du soleil. 




Notre arrêt à la Mère Poulard a pas mal entamé la bonne humeur que je tentais désespérément de préserver. En sortant de là, nous avons remonté l'étroite et unique rue commerçante du mont. Il y avait peu de monde ce jour-là, et je trouvais déjà que ça grouillait un peu trop à mon goût. J'ai frissonné en imaginant ce que ça devait être en pleine saison, un jour de beau temps. Neuf boutiques sur dix vendaient de vilains souvenirs à touristes, genre hippocampes en coquillage ou fausses épées de pirates.  Le tourisme de masse à son pire. Et n'étant pas amatrice d'histoire, de vieilles pierres ou d'églises, je n'avais aucune intention de visiter l'abbaye surnommée "la Merveille" qui couronne l'île. 





A 14h, nous étions donc de retour en bas. Nous avons fait une des deux géocaches locales et renoncé à chercher l'autre, pourtant fort tentante, car nous aurions dû contourner à pied le bas du mont qui était alors entouré d'une épaisse gadoue grise. Puis, comme je me gelais et que je commençais vraiment à faire la tête, nous avons rebroussé chemin. Il était trop tôt pour partir à Nantes où mon amie O&L ne nous attendait qu'à partir de 20h30. Nous avons voulu tenter une troisième géocache qui se trouvait dans les parages, mais Catherine-notre-GPS a commencé par nous paumer avant de nous conduire vers un chemin non carrossable. Nous sommes donc rentrés à Saint-Malo, où nous avons récupéré nos bagages au Manoir de la Baronnie avant de nous réfugier dans un McDo pour manger quelque chose de consistant et profiter du wifi gratuit. Heureusement, pour terminer cette journée décevante, il y avait le bonheur de revoir O&L six mois après mon dernier séjour chez elle, et de la trouver plutôt en forme. 

Aujourd'hui, le soleil brille sur Nantes; nous avons fait une bonne grasse matinée et nous nourrissons de grands espoirs pour cet après-midi!


5 commentaires:

Anonyme a dit…

Je ne serais pas objective sur le Mont Saint Michel parce que j'aime les vieilles pierres, mais... *Fait la moue* Les vieilles pierres masquées par la profusion de babioles à touristes, je commence à avoir un doute...

Mélusine

Isa a dit…

Sachant que tu as failli t'envoler, je trouve la première photo étonnamment bien cadrée et j'applaudis encore les risques que tu as pris pour la prendre :)

A très vite pour d'autres bons moments !

La princesse a dit…

J'aime beaucoup les vieilles pierres, donc, je serai peut être plus emballée, mais...Le Hello Kitty au milieu, ça me pique les yeux !

Pascale a dit…

Oui y'a du soleil à Nantes (surtout après le mois pourri qu'on a eu!!), mais ça caille et ça souffle!!
Amusez-vous bien tous les 3 (ah, j'ai déjà écris ça quelque par moi! Tant pis, mieux vaut deux fois qu'une!).

Anonyme a dit…

Il y a une visite complète(longue) de l'abbaye avec un guide vraiment calé en Histoire qui nous emmène dans les petits recoins non visibles du touriste lambda (c'est comme au Palais des Doges,il y a la visite "normale" et la visite "approfondie" qui n'a rien à voir),j'avais adoré,c'était super intéressant et les gens qui participaient étaient sympas.Fatigant par contre.

ANNESO