vendredi 18 mai 2012

"Indian palace"


Une veuve ruinée qui ne veut pas finir sa vie chez ses enfants; un couple de retraités qui ont investi tout leur argent dans la start-up de leur fille; un juge hanté par sa jeunesse en Inde et désireux de retrouver la personne dont il pense avoir détruit la vie autrefois; une vieille dame raciste qui a besoin de se faire opérer de la hanche rapidement et à moindres frais; un homme et une femme âgés respectivement en quête d'une partenaire sexuelle et d'un riche époux. Tous vont atterrir au Best Exotic Marigold Hotel de Jaipur et découvrir bien davantage que ce qu'ils étaient venus chercher...

Je ne suis pas certaine que ce film mérite les critiques stellaires que j'ai lues ça et là. De mon point de vue, c'est un honnête divertissement plein de bonnes intentions, dans lequel d'excellents acteurs cabotinent un peu, et dont émanent parfois de légers effluves de colonialisme. Mais l'Inde grouille de vie et de couleurs devant la caméra de John Madden, tandis que l'hôtel exsude une parfaite décrépitude romantique. Et puis qui ne serait pas sensible au message final: à tout âge, un échec n'est jamais que l'opportunité d'un nouveau départ? Moi, en tout cas, j'ai marché à fond et passé deux heures très agréables. 

1 commentaire:

ElanorLaBelle a dit…

Je suis allée le voir la semaine dernière et j'ai passé un très bon moment. J'ai bien plus aimé que Dark Shadows que je suis allée voir la veille...