mercredi 2 mai 2012

Gros coup de mou


Même si nous avons eu un 1er mai relativement ensoleillé, l'hiver n'en finit plus; toute cette grisaille et cette pluie plombent mon moral de fille du sud. J'ai toujours dit que j'adorais Bruxelles, à part la météo. Je suis en train de prendre la ville en grippe et de rêver de foutre le camp très loin d'ici. 

Après quelques jours de calme consécutifs à son opération, Scarlett s'est remise à miauler en pleine nuit. Chouchou ne dort plus, et même si c'est moins grave, mon propre sommeil est fracturé au point que je n'arrive plus à me lever avant 9h le matin. Retour à la case départ - tout mon boulot d'adaptation des derniers mois foutu en l'air et l'angoisse de voir mon amoureux épuisé en permanence alors qu'il doit faire une heure et demie de voiture chaque jour. 

La santé de mon père... Je préfère ne pas en parler, vu que j'ai envie de pleurer rien qu'en y pensant. 

Plus trivial: un éditeur qui me doit une grosse somme est très en retard pour me payer, au point que je vais devoir emprunter des sous à mes parents pour tenir jusqu'à ce qu'il se décide à me faire un virement. Outre le fait que ça reporte des dépenses exceptionnelles prévues de longue date et que ça va m'empêcher de profiter de mes vacances comme je l'aurais voulu, je trouve humiliant d'en être réduite à mendier l'argent qui m'est dû. 

Enfin, sur les 22 personnes qui disaient être disponibles pour une rencontre le 6 mai, seulement la moitié m'ont confirmé leur venue dimanche, ce qui est trop peu pour maintenir la réservation au Merrily's. Franchement, je n'ai pas envie de chercher un autre arrangement ou un autre endroit si près de la date convenue; je pense donc que je vais tout annuler. 

Heureusement qu'on part en Bretagne la semaine prochaine, parce que là, je suis à bout. Et ce n'est pas le débat de ce soir qui risque de me remonter le moral. 

14 commentaires:

Emilie Sunny a dit…

Oh non, tout ça c'est si....triste et gris :-( gros HUGS
Je comprend ton ras-le-bol, et la situation avec ton éditeur est inacceptable!
Je croise quand même les doigts pour dimanche..mais si tu annules, je comprend en même temps :-/

Anonyme a dit…

*Câlin* (Attends-toi à ce que je récidive aux Imaginales, avec tous ceux que je voudrais pouvoir donner en étant trop loin !)
Il est grand temps que des meilleures nouvelles se profilent...
Et j'espère que les intéressés pour ce dimanche vont finir de se manifester et que tu n'auras pas à annuler.
Des bisous.

Mélusine

Isa a dit…

Comme je te comprends ! Côté climat, moi aussi, je n'en pouvais plus, et l'effet sur mon humeur était le même. Aujourd'hui, le soleil semble vouloir revenir. J'espère que ça durera parce que, franchement, j'ai bien besoin d'énergie et de motivation !

Et si je manque de motivation, c'est parce que je rencontre le même problème que toi. A moi aussi, un éditeur (pas le même, à priori) doit de l'argent, et j'ai déjà dû le relancer plusieurs fois, ce qui est effectivement humiliant. Et pénible.

Bref, tout ça pour dire que je t'attends de pied ferme et que ni le vent ni la pluie ne m'empêcheront d'être au rendez-vous le 10.

Gros bisous.

ARMALITE a dit…

Je pense que même s'ils ne le disent pas, beaucoup de petits éditeurs ont des soucis de trésorerie en ce moment. Et je compatis sincèrement, je me doute que ça n'est pas évident de maintenir une boîte à flots par les temps qui courent. Le problème, c'est que ma compassion ne paie pas mes factures.

Isa a dit…

Tu as parfaitement raison. Je ne suis tas tant inquiète pour l'argent qui ne rentre pas que pour la raison à cause de laquelle il ne rentre pas.

Et dire qu'il y a 3 ans, je me félicitai du nombre de visiteurs au salon du Livre en me disant naïvement que notre secteur avait réussi à éviter la crise...

ARMALITE a dit…

Oui, j'ai eu aussi nourri cette illusion jusqu'à il y a peu...

Anonyme a dit…

C'est là que j'apprécie d'être fonctionnaire même si je ne gagne que 2300 euros à peine au bout de 29 ans de carrière que j'ai parfois de gros problèmes de fric,de factures impayées etc comme plein de français,au moins je n'ai pas ce stress de ne pas être sûre de toucher mon salaire chaque mois(pour le moment,ahah) ou de trouver continuellement des contrats.
Cela dit j'ai déjà du demander à mes parents de me dépanner et c'est vrai que c'est désagréable,d'autant que,étant une cigale et vu la conjoncture,pourrai-je en faire autant pour mes gamins plus tard??

ANNESO

Cécile de Brest a dit…

Les temps sont difficiles, j'espère pour toi que les choses vont rapidement s'améliorer...
Mes vacances en Bretagne n'ont pas été aussi fun que prévu (temps pire que pourri -mais bon, je ne pense pas que tu viennes en Finistère nord donc tu ne crains rien - et ma fille malade avec 39 de fièvre pendant trois jours, bref on a connu mieux !!)
Quant à la rencontre de dimanche, j'aurais voulu être des vôtres mais Bruxelles est malheureusement trop loin pour moi. En tout cas, si tu organise une rencontre à Paris, je serai présente, c'est certain !
Je t'embrasse et je t'envoie plein d'ondes positives.

ps : pour le débat de ce soir, c'est certain, mais bon, comme je n'en attends rien, au moins je ne serai pas déçue !

Ann a dit…

Oh nooon, il faut pas annuler ! Je me fais une vraie joie de venir à cette rencontre..je me suis même acheté un pantalon rose fuschia que je me demande quand je vais bien pouvoir le remettre...et puis si on est pas nombreuses c'est pas si grave, les meilleures seront là, heu, non ?...et puis il paraît qu'il va faire vraiment dégueu ce week-end...tu t'imagines sous la couette à déprimer par cette grisaille, toute seule, alors que nous t'attendons dans un salon de thé avec plein de cupcakes???
Bisouxxxxx
Ann

Undo a dit…

Curieusement si il y a bien un truc que je n'ai jamais regretté en quittant la Belgique, c'est bien la drache et le temps gris ! :-)

J'espère que ton éditeur va se bouger les fesses pour te payer au plus vite... Des bises !

Sophie a dit…

Je suis toujours dispo dimanche PM. Pantalon noir, pull angora rose barbie; la classe absolue avec forte poitrine et cheveux de blonde... je t'assure que tu ne peux pas rater ça...

Ann a dit…

Ouais ouais et moi j'ai une surprise Georges-Arthuresque...alleeeeez, on reste motivééééééées....

Myriam, qui n'est plus une elfe fée a dit…

Moi non plus je ne veux pas que tu annules :( J'ai très envie de rencontrer les meilleures lectrices de Bruxelles !

Anonyme a dit…

Ben moi je voudrais bien venir mais je peux paaaaaaaaaas. Et c'est pas ma fôôôôôôôôôte! Ouiiiiiiiin! Je veux aussi être une des meilleures lectrices de Bruxeeeeeeeelles!
Et pour les Belges de souche, ce climat est dur aussi, et en plus je vis ça depuis 42 aaaaaaaaaaaans, mooooooooooiiiiiiiiii!

Wééééééééééh