mardi 6 mars 2012

J'aime pas Twitter


Cédant à la pression populaire, je me suis inscrite sur Twitter courant décembre, même si le principe ne m'attirait guère. Après presque 3 mois d'utilisation, je peux vous le confirmer: Twitter ne m'intéresse pas. La plupart des gens que je connais dans la vraie vie sont sur Facebook, et en ce qui les concerne, je me retrouve donc avec des informations en double sur les deux sites. La possibilité de suivre les Tweets de certaines célébrités que j'aime bien semblait déjà plus alléchante. Mais sérieusement, avais-je besoin de savoir qu'Alyson Hannigan avait inventé une Potty Dance pour fêter l'acquisition de la propreté par sa fille de 3 ans? Sans doute pas.

Je n'aime pas les informations "codées" réduites à leur plus stricte expression, ni le fait de devoir cliquer sur des liens pour me faire ne serait-ce qu'une vague idée du contenu des articles signalés par les gens que je suis. Je n'ai pas non plus envie de suivre des milliards d'inconnus pour la seule raison qu'ils ont le sens de la formule. Je me fous d'étendre mon réseau: j'ai assez de mal à me tenir au courant de ce qui se passe dans la vie de mes amis, merci. En ce qui concerne l'actualité, le web est une mine d'informations intéressante; vu que je n'ai pas la télé, que je n'écoute pas la radio et que je ne lis pas les journaux, je suis très contente qu'on me les relaye plutôt que d'avoir à les chercher par moi-même. Mais trop, c'est trop. Entre mon boulot, mon blog et Facebook, je passe déjà plus de douze heures par jour devant mon ordinateur. Désolée, Twitter, mais tu ne m'as pas convaincue de ton utilité.

12 commentaires:

FraiseDesBois a dit…

Au moins tu auras testé, et heureusement que tous les médiums ne conviennent pas à tous

L@ure a dit…

Je comprends ton point de vue. Au départ j'ai eu du mal avec Twitter également. Tout comme toi, je trouvais que ça faisait doublon avec le web, FB, etc. Et puis j'y ai trouvé un intérêt quand prenant les transports en commun tous les jours, j'ai découvert QuoiMaLigne et tous les tweets de parfaits inconnus mais qui me tiennent mieux informés que la SNCF sur l'état du trafic... Du coup pour moi Twitter c'est uniquement dans les transports et ça ne fait doublon avec rien... ^_^

Ness a dit…

Je pense qu'avec le téléphone adéquat, je deviendrais très vite adepte de twitter. Même si je lui en veux d'avoir volé de très chouettes blogueuses qui préfèrent twitter que d'écrire des notes :-)

Un Homme a dit…

Je partage tout a fait ton point de vue. Je ne vois pas d'autre interet a twitter qu'une sorte de mega-fil RSS...

Mais bon, c'est peut-etre l'age aussi. ;)

nekkonezumi.com a dit…

Bah, moi je dois à l'oiseau quelques rencontres plus que chouettes, mais comme pour ma part c'est Facebook avec lequel j'ai bloqué, je ne souffre pas du côté double-emploi que tu décris. Et que je comprends bien.

ARMALITE a dit…

Heureusement, il reste les swaps pour que les membres des deux réseaux fassent connaissance ^^

La princesse a dit…

J'ai testé il y a un peu plus d'un an et demi. Bof. J'ai pas accroché, supprimé mon compte au bout de trois mois, et jamais ressenti de manque..

Marie des marais a dit…

Je ne comprends pas bien non plus l'intérêt du truc... à part peut être le voyeurisme vu que certains ont des conversations dignes de MSN ! Ah bah comme FB tiens ;)

ColineG_ a dit…

Je suis fanatique de twitter, et ne me sers presque plus de facebook (j'hésite même à en partir). Pendant longtemps, je n'en voyais pas l'interet, et puis j'ai commencé à suivre les blogueuses que j'aimais bien, et j'ai commencé à faire de vraies belles rencontres virtuelles. Je pense que chacun en a sa propre utilisation... ou pas d'utilisation du tout après tout.

ARMALITE a dit…

J'avoue que moi, les rencontres avec des gens qui ne sont pas des amis d'amis à la base, je les ai surtout faites par le biais des blogs.

linstitblogue a dit…

C'est marrant moi c'est exactement l'inverse : j'ai quitté facebook et je ne jure que par twitter où je ne suis que des personnes que je n'ai jamais rencontrées (mes amis je les appelle et les vois).

Mais cette liberté de choix permet de combler tout le monde :)

Miki a dit…

Je suis une accro de Twitter depuis 1 an ! Je n'ai pas du tout les mêmes personnes sur FB et Twitter : le premier c'est pour les amis, le second plus orienté pro. Du coup je n'ai pas les mêmes info sur les deux et ce que j'aime beaucoup sur Twitter c'est qu'une mine d'info vient à toi sans que tu ai besoin de chercher (j'avoue, je suis parfois feignante ^^) et permet de faire de belles rencontres pro et perso :)