lundi 23 janvier 2012

A la découverte de Gand (2/2)


(Suite de ce post)

Après notre passage au musée du design, place au geocaching. En l'absence de caches traditionnelles dans le centre proprement dit, nous nous dirigeons vers la périphérie de Gand. Nous faisons coup sur coup la Park#2 et la Oud Justitiepaleis, qui se trouvent presque face à face de part et d'autre du canal. La première est une taille 2 planquée sous une grosse pierre et plus trop étanche; le logbook est trempé. Elle ne contient pas grand-chose, mais je procède quand même à un petit échange. La seconde utilise un conteneur plat et noir, si discret que nous mettons un long moment à le trouver dans les montants d'une série de sièges métalliques peints en bleu. Cette fois, c'est Philou qui finit par s'écrier: "J'ai!". A trois, évidemment, on a plus de chances de réussir!

Dans ce quartier se trouve une librarie de bédé grande et bien achalandée appelée De Poort, dont la devanture précise qu'elle vend aussi des ouvrages en français. Ravie, je me précipite à l'intérieur pour acheter "Sept naufragés" dont le scénario est signé par ma copine Andoryss, ainsi que le tome 9 d'"Ikigami" et le 3 d'"Afterschool Charisma". Je repère au passage un manga culinaire coréen qui me semble très sympa: allez, embarqué! Ca me fera de la lecture pour dimanche. Par contre, les prix sont évidemment plus élevés qu'en France, et on ne peut pas payer en carte Visa.

Nederkouter 137
9000 GENT

Deuxième duo de caches dans un tout autre coin de la ville. La De Lieveling est une micro planquée derrière une boîte à lettres; la Kreeser utilise le même conteneur et la même cachette que la Oud Justitiepaleis, aux abords de la statue rigolarde d'un bonze nu planté au milieu d'une pelouse. On fait parfois de ces découvertes...

Nous avons beaucoup marché et l'heure du goûter approche. Chouchou a déniché sur internet l'adresse du salon de thé Julie's, dont les gâteaux et la déco ont l'air très sympa. Hélas, là aussi, nous trouvons porte close. Petit arrêt chez Simon Lévelt, marchand de café et de thé dont j'avais déjà visité la boutique amstellodamoise; je me laisse tenter par un Buddha Amacha (thé vert japonais) et un Misty Green (thé vert indien biologique). Après avoir essuyé une averse brève mais intense, nous nous posons finalement au café 3.14, un poil trop moderne à mon goût, mais l'absence de friandises sur la carte m'épargnera toute culpabilité après coup. Chocolat chaud quelconque; je n'ai pas osé prendre de thé craignant que ce soit des sachets de Lipton, mais Chouchou qui s'est montré plus audacieux est récompensé par une théière de jasmin en vrac au parfum fort agréable.

Il reste deux caches sur ma liste, mais la plus proche se trouve à 800 mètres et nous avons tous un bon coup de barre. De plus, la nuit ne va pas tarder à tomber et la pluie menace de nouveau. Nous décidons que la journée a déjà été bien remplie. Pour la clôturer, nous faisons un détour par Zoot, une boutique de chaussures que m'avait recommandée Miss Sunalee. Pas mal de jolies paires Seychelles, Annabel Winship, Miss L. Fire ou Shelly's soldées très correctement, mais je n'ai décidément plus envie de chaussures. 18h, les magasins ferment (ceux du moins qui avaient daigné ouvrir pour la journée) et nous reprenons le chemin du parking où nous avons laissé la Chouchoumobile. Malgré des commerçants apparemment peu soucieux de faire des affaires, je suis séduite par la jolie ville de Gand, et nous y reviendrons sûrement bientôt chercher les deux caches que nous avons eu la flemme de faire aujourd'hui.

5 commentaires:

Kimie a dit…

Je ne connaissais pas du tout le principe du geocoaching, du coup j'ai cherché un peu sur Internet.
Tu fais ça depuis longtemps ? Et quel est l'intérêt que tu y trouves ?

Pour en revenir à Gand, je trouve que c'est une très belle ville à visiter.
En Belgique, les magasins ferment beaucoup trop tôt les samedis !!

ARMALITE a dit…

J'ai commencé en août 2010. Pour l'intérêt que j'y trouve, euh, je ne comprends pas la question. Quel est l'intérêt d'une activité de loisir, de manière générale? Ca t'amuse, ça te détend. Je ne sais pas trop quoi te dire d'autre.

Isa a dit…

"On ne peut pas payer en carte Visa" : nous avions déjà eu cette conversation, mais qu'est-ce que nos amis belges peuvent me faire lever les yeux au ciel dans ces cas-là ! A moins que ce soit pour penser à notre ligne en nous obligeant à courir vers le distributeur le plus proche (généralement pas si proche que ça, d'ailleurs.)
Enfin, tout ça me donne vraiment envie de retourner à Gand. Et à Bruges. Et à Bruxelles. Bref,on n'a plus qu'à se prévoir une semaine de vacances !

Anonyme a dit…

La ville a l'air belle :)

Mélusine

Marine a dit…

Chouette si la ville est belle !
On y va avec mon équipe de derby fin février pour un match contre les Go-Go Gent. :D