samedi 10 décembre 2011

"Whiskey & New York"


Julia Wertz, pas encore 25 ans au compteur, quitte San Francisco où elle a toujours vécu et part s'installer à New York. Entre deux boulots minables dont elle finit toujours par se faire virer très rapidement, elle dessine sa vie de galère: les appartements miteux à Brooklyn, les clochards qui l'agressent verbalement dans la rue, les cuites qu'elle se prend avec une régularité alarmante, les séances de cinéma qui occupent ses après-midi... Julia porte des fringues pourries qu'elle n'a aucune intention de changer; elle se nourrit de junk food, est incapable de se trouver un petit ami et culpabilise de ne pas être restée auprès de son frère toxico pour le soutenir. Bref, son histoire est légèrement déprimante, mais aussi assez réaliste pour qui s'imagine New York comme une Terre Promise. J'aime beaucoup quand Julia dessine les rues de la ville, ses façades ou l'intérieur des appartements dans lesquels elle habite; ses personnages, par contre, me font penser à de vieux comic strips ringards. "Whiskey & New York": une lecture pas nécessairement indispensable, mais qui ne m'a pas donné l'impression de perdre mon temps.

Aucun commentaire: