jeudi 22 septembre 2011

Stallmästaregarden




Comme je l'ai déjà mentionné plusieurs fois, les hôtels design où nous aurions aimé séjourner pendant ces vacances à Stockholm affichaient tous des prix hors de notre budget pourtant assez confortable. Nous nous sommes donc rabattus sur le Stallmästaregarden, dont nos guides disaient qu'il était excentré mais bourré de charme.




J'ai aimé:

- La beauté du lieu. Situé dans le parc de Haga, au bord d'un lac, Stallmästaregarden bénéficie d'un cadre verdoyant idyllique. Cette ancienne auberge (la plus vieille de Stockholm) a été admirablement modernisée pour allier tradition et confort. A l'intérieur, plafonds bas avec poutres apparentes, fenêtres et baies vitrées à petits carreaux, mobilier traditionnel et lampes à la lumière douce donnent une atmosphère des plus cosy.




- Le confort. Notre lit devait faire 180cm de large, sinon 2 mètres, et il était juste parfait. Matelas ni trop ferme ni trop mou, montagne d'oreillers moelleux, couette chaude et légère à la fois... Chaque fois que nous nous couchions, Chouchou et moi poussions en choeur un râle de plaisir alors que personne n'avait encore touché personne. Par ailleurs, notre chambre était équipée: d'une télé (que nous n'avons jamais allumée), d'un fer et d'une table à repasser (ha ha ha), d'un sèche-cheveux puissant et de grands draps de bains (je déteste devoir me sécher avec un confetti en éponge rêche).



- Le petit déjeuner. Un des buffets les plus variés et les plus délicieux que j'aie jamais trouvé dans un hôtel. Des oeufs brouillés qui me donnaient envie de pleurer de bonheur, alors que je ne suis même pas fan à la base; des mini-saucisses et du bacon grillé juste à point; des crêpes et des pancakes sublimes; un confit de pommes vanillé dont j'aurais bien rapporté un tonneau; cinq sortes de jus de fruits frais bio; des montagnes de charcuterie, dont du renne fumé que nous goûtions pour la première fois (et sans doute la dernière, car nous n'avons pas été emballés!); du fromage local dont j'aurais bien aimé connaître le nom; un pain aux céréales hyper dense qui était juste à se damner; des petits radis ronds croquants, d'immenses tranches de concombre et des tomates pâlichonnes (la seule fausse note de ce buffet); un grand choix de marmelades de fruits ou de légumes... et j'en oublie. Pour des gourmands comme nous, c'était le paradis. Du coup, nous ne déjeunions que vers 15h, et très légèrement.



Je n'ai pas aimé:

- L'absence de wifi dans les chambres. Le réseau ne portant pas assez loin, nous avons surfé chaque soir depuis le salon ou la bibliothèque. J'ai beaucoup râlé au départ, puis j'y ai pris goût. Nous nous sommes fait apporter du thé à la menthe par les serveurs du restaurant, et en fin de compte, c'était assez plaisant.

- L'absence de miniatures dans la salle de bain. Juste deux petits savons à mains maison et un distributeur de savon corps/cheveux. Oui, c'est plus écologique. Mais j'adore les cosmétiques miniatures; chaque fois que j'arrive dans une chambre d'hôtel, je me précipite à la salle de bain pour voir s'il y en a ou pas. OK, c'est un détail.

- La situation géographique. Stallmästaregarden est desservi par le bus n°59, qui ne circule pas très tard et seulement toutes les demi-heures passé 18h30. Pour atteindre la station de métro la plus proche (Odenplan), il faut marcher quinze bonnes minutes: pas très commode quand il pleut ou qu'il fait très froid.

Je recommande?

Oui. Notre séjour a été vraiment très agréable. Même à un peu plus de 150 euros la nuit pour deux personnes, nous estimons en avoir eu pour nos sous.

Norrtull
113 47 STOCKHOLM

Aucun commentaire: