jeudi 19 mai 2011

Bisounours de combat


Je suis un Bisounours.
Parfois cynique et asociale, volontiers gaffeuse, souvent angoissée et lunatique, mais incapable de faire du mal exprès.
(Surtout aux gens que j'aime.)
Je suis un Bisounours, hyper émue quand quelqu'un a pour moi une attention qui tombe bien.
(Un bouquet de pivoines pendant une période où la vie n'est pas tendre, par exemple.)
Je suis un Bisounours.
J'aime les chaussures rouges à talons, le vernis à ongles pailleté, les gadgets kawaï et les hippopotames mauves trouvés sur la banquise.
(Je ne vous raconte même pas comment je me liquéfie face à un chaton de 8 semaines qui miaule mignonnement.)
Je suis un Bisounours, persuadée qu'un sourire en appelle dix autres, que la gentillesse est le meilleur lubrifiant des rapports humains et qu'il y a du bon chez la plupart des gens.
(Même s'il faut pas mal creuser pour le trouver chez certains.)
Je suis un Bisounours. Un Bisounours qui ne pleure pas souvent, qui prend des décisions difficiles sans tergiverser, qui se relève toujours quand elle tombe et qui ne laissera personne la faire douter d'elle-même.
Je suis un Bisounours et quoi qu'il arrive, je mènerai une vie heureuse. C'est une promesse que je me suis faite.

L'illustration de ce post est signée par Gemma Correll, dont j'adore le travail. Je sais, ce n'est pas un Bisounours. Mettons que je suis déguisée en licorne rose pour préserver mon anonymat :D

3 commentaires:

Princesse Audrey a dit…

La Bisounours que je suis adore cet article. Je pense fort à toi et j'espère que tu auras plein de bonnes raisons de sourire dans les jours + semaines + mois à venir.
Bisous.
Et bravo pour ce joli manifeste !

FraiseDesBois a dit…

Tiens j'ai pensé à toi aujourd’hui, et il y avait pleins de sourires dedans

maerie a dit…

la Bisounours que je suis te fais un gros calin bisounoursien! Revendiquons notre bisounoursitude face au cynisme ambiant!