jeudi 21 avril 2011

C'était bien trop beau pour durer


Mon père a passé un scanner de contrôle ce matin.
Sa métastase au poumon gauche, qui n'avait pas été traitée, s'est changée en "multiples nodules supracentimétriques" dans les deux poumons.
Je suis partagée entre l'envie de répéter en boucle "Je le savais!" et de hurler "Mais pourquoi ces putains de médecins n'ont rien fait pendant qu'il n'y en avait qu'une?".
Fin des deux mois et demi de grâce et retour à la réalité de la maladie.
J'ai envie de vomir.

15 commentaires:

Miss Sunalee a dit…

Si tu veux en parler...
J'ai vécu des années avec un mère malade... chaque situation est différente mais je peux t'écouter....

Anonyme a dit…

Fuck.
Lunch?
Sophie en mode télégraphique...mais présente.

JC a dit…

Les médecins n'ont rien fait parce qu'il n'y avait rien à faire, sinon espérer que ça reste stable.
Soutien total.
JC

ARMALITE a dit…

Miss Sunalee: c'est très gentil. J'en aurai peut-être besoin plus tard. Là, j'attends jeudi prochain et le rendez-vous de mon père chez son oncologue pour en savoir plus sur la gravité exacte du truc (grande, je le crains, vu la vitesse d'évolution...) et le protocole de chimio proposé. Merci à toi.

Sophie: je suis partagée. D'un côté, j'ai envie de te voir, parce que ça me fait toujours plaisir de passer un moment avec toi. D'un autre côté, je ne suis pas sûre que ressasser soit productif, et j'aurais du mal à ne pas en parler avec toi étant donné que. Et en même temps, je crois qu'on a toutes les deux besoin de se changer les idées. Conclusion: je tâche de trouver un truc fun qu'on pourrait faire ensemble histoire de s'aérer les idées, et je te maile.

JC: si tu savais combien je pense à vous...

maerie a dit…

Lire cela me serre le cœur, mes pensées vont vers toi et ceux que tu chéris....de grosses bises et plein de courage....

Moi a dit…

:HUG:

Malena a dit…

Je pense très fort à toi, courage.

La princesse a dit…

ça me serre le coeur de lire ça ...En tous cas, mille bises et pensées pour toi, je t'embrasse bien fort !

Anonyme a dit…

Courage aussi de ma part. Même si on ne se connaît pas beaucoup, ce ne sont jamais des expériences agréables à vivre. Une pensée pour ton papa et toi.

kim a dit…

Ouais bon, j'ai dû être publiée sous le nom d'anonyme mais c'est moi. Quiche donc ;-)

Londoncam a dit…

Que dire sinon que je pense à toi et t'envoie plein de courage.

Mélanie a dit…

Argh, désolée de l'apprendre. Pas que ça serve à grand-chose, mais je pense bien fort à toi. Plein de bises.

Emilie a dit…

J'ai suivi l'évolution de la maladie de ton papa via ce blog. J'étais heureuse de voir que ça allait mieux, et je suis désolée pour vous d'apprendre que finalement...finalement....bisous

antonia a dit…

Merde.
De tout coeur avec toi.

gren a dit…

Oh... plein de courage et de douces pensées...