dimanche 21 mars 2010

"L'arnacoeur"

J'ai deux problèmes avec les comédies romantiques. Le premier, c'est qu'elles partent souvent d'une situation improbable. Par exemple: un séducteur professionnel en difficulté financière se voit contraint d'accepter une mission qui lui répugne, à savoir faire rompre un couple parfaitement heureux. Le second, c'est qu'on sait d'avance comment elles vont se terminer: après avoir triomphé de tous les quiproquos et les obstacles, le héros et l'héroïne finiront par se tomber dans les bras, même s'ils sont si mal assortis que dans la vraie vie, ils s'étriperaient au bout de trois mois.

Mais si on parvient à accepter ces deux postulats irritants au possible, il y a, parfois, moyen de s'amuser quand même pour peu que le film soit bien ficelé. Et je n'aurais pas parié deux kopeks là-dessus, mais bien ficelé, "L'arnacoeur" l'est effectivement. Pas de temps morts, pas de gags répétitifs, presque pas de vulgarité (si l'on excepte une des premières répliques d'Héléna Noguera), mais de l'humour qui fait mouche, des comédiens qui semblent prendre du plaisir à faire leur boulot, des chaussures de folaïe aux pieds de Vanessa Paradis et une très chouette reprise de la scène finale de "Dirty Dancing". Je dis bravo.

3 commentaires:

anneso a dit…

J'ai les mêmes préventions que toi envers les comédies romantiques(en revanche j'adore Romain Duris,c'est un super acteur,surtout dans "De battre mon coeur s'est arrêté" de Audiard mais pas que) mais à force d'entendre du bien de ce film,j'ai envie de le voir.

ARMALITE a dit…

Franchement même moi qui ne suis pas du tout fan de Duris, je l'ai trouvé très bien là-dedans. Et Vanessa, rhâââââ!

noisette a dit…

Ca y est je l'ai vu aujourd'hui et je me suis regalée! Bizzz