lundi 28 décembre 2009

"La grammaire de Dieu"

A priori, je ne suis pas fan de nouvelles. Mais j'étais en train de feuilleter ce recueil dont la couverture et le titre avaient attiré mon regard à la Fnac de Toulouse lorsque mon portable a sonné: c'était mon père, pour m'annoncer que mes valises disparues avaient été retrouvées et seraient livrées le soir même à son domicile. J'ai pris ça pour un bon présage et acheté "La Grammaire de Dieu : Histoires de solitude et d'allégresse".

Ainsi ai-je débusqué ma dernière très bonne surprise littéraire d'une année globalement assez riche. Car chacun des 25 petits récits qui composent cette "Grammaire de Dieu" est une merveille de cruauté et d'absurdité, aussi percutante que savoureuse. Bien sûr, ça grince de tous les côtés, mais d'une façon plus souvent jubilatoire que déprimante. Il y a de la satyre politique et religieuse, des portraits de marginaux et des mythes réinterprétés, le tout d'une écriture fine et enlevée, sans jamais de baisse de rythme ni de niveau. Je recommande absolument.

Aucun commentaire: